LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La France en Guerre aux côtés des Alliés  


Retour au sommaire de   "La Guerre aux côtés des Alliés"  



Accès aux différentes pages du chapitre
"De la Percée d'Avranches aux frontières du Nord-Est
et aux Vosges"
 
d'Avranches jusqu'à la Seine
De la Seine aux frontières
du Nord-Est et aux Vosges
Pages —>
   1   
 
Normandie (Avranches, Falaise Rouen)
Bretagne, Nord de la Loire
Paris
Montgomery
vers le Nord
Hodges vers le Nord-Est
Patton vers les Vosges



Ce chapitre est consacré à la période qui va du 31 juillet 1944 ("Percée d'Avranches") jusqu'au milieu septembre 1944 (à la "pause" près des frontières de 1940 en raison des difficultés d'approvisionnement des troupes).

En plus de la chronologie, ce chapitre comprend les encarts suivants :

Page 1
  • 1.   DE LA PERCÉE D''AVRANCHES JUQU'À LA SEINE

  • Page 2
    Page 3
    Page 4
  • 2. DE LA SEINE VERS LES FRONTIÈRES DU NORD ET DU NORD-EST





  •  1. DE LA PERCÉE D'AVRANCHES
    JUSQU'À LA SEINE


    1.1. LES FORCES ALLIÉES

    Opérations aout 1944
    En bleu, les forces US, en rouge, les Anglo-Canadiens

    Début août 1944, la majeure partie des troupes alliées a débarqué sur le territoire français, à l'exception de celles qui débarqueront en Provence à partir du 15 août.

    Général Eisenhower
    Après la "percée d'Avranches" le 31 juillet, les forces alliées en France sont réparties en deux Groupes d'Armées sous les ordres du général Eisenhower :
    • Le 12ème Groupe d'Armées confié au général américain Bradley formé le 1er août et qui comprend la First US Army confiée au lieutenant-général Hodges et la 3rd US Army confiée au lieutenant-général Patton.

    • La 2ème D.B. française du général Leclerc sera rattachée à ce groupe.
      Début septembre 1944, la 9th US Army du lieutenant-général Simpson débarque et va encercler Brest jusqu'à sa reddition puis rejoint les autres armées américaines à l'Est fin septembre.


    • Le 21ème Groupe d'Armées confié au général britannique Montgomery et qui comprend la 2ème Armée britannique confiée au lieutenant-général Dempsey et la 1ère Armée canadienne confiée au lieutenant-général Crerar.
    • Les troupes belges, polonaises et tchécoslovaques sont rattachées à ce groupe.

    Organigramme après Avranches
    Organigramme général après la percée d'Avranches



    Insigne du 12ème groupe d'Armées

    LE XIIME GROUPE D' ARMÉES
    DU GÉNÉRAL BRADLEY

    Le 1er août 1944, le général Bradley qui commandait la First US Army prend en charge un 12th US Army Group, nouvellement créé, et est remplacé par le lieutenant général Hodges à la tête de la First US Army.
    général Omar Bradley
    Le 12th US Army Group comprend la 1st US Army du général Hodges et la 3rd US Army du général Patton et, à partir du début septembre, la 9th US Army du général Simpson.

    Organigramme du groupe d'Armées Bradley
    Organigramme du 12th US Army Group au 1er août




    Lieutenant général Hodges

    LA 1ST US ARMY DU GÉNÉRAL HODGES

    insigne First army
    La First US Army a réalisé un nombre impressionnant de "premières" pendant les opérations en Europe. Les troupes de Hodges furent les premières unités américaines à entrer dans Paris en route vers le Nord-ouest jusqu'aux Ardennes.
    Elles furent les premières à franchir la ligne Siegfried en Allemagne en septembre 1944 et à atteindre le Rhin en mars 1945.
    Hodges fut promu au rang de général quatre étoiles après avoir rejoint les forces soviétiques à Torgau en avril 1945.
    Après la capitulation de l'Allemagne il se préparait à emmener la First US Army dans le Pacifique en septembre 1945 lorsque le Japon capitula à son tour.
    La promotion de Hodges fit de lui le deuxième officier issu du rang à être promu au rang de général quatre étoiles dans l'armée américaine.

    La First US Army comprend :
    • Le V US Corps confié au général Gerow
    • le VII US Corps confié au général Collins
    • et le XIX US Corps confié au général Corlett
    Après avoir été le fer de lance de l'« Operation Cobra » qui aboutit à la percée d'Avranches, la First US Army se concentre sur la poche de Falaise avant de franchir la Seine et continuer sa route vers les Ardennes.





    lieutenant-general Patton

    LA 3RD US ARMY
    DU GÉNÉRAL PATTON

    Insigne 3rd US Army
    La 3rd US Army du lieutenant-général Patton comprend :
    •  Le VIII US Corps qui se dirige vers la Bretagne,
    •  Le XX US Corps qui se dirige vers la Loire (Nantes 9 août) Angers (12 août) puis remonte vers Chartres (16 août),
    •  le XV US Corps qui se dirige vers la Mayenne puis la Sarthe : Le Mans (8 août) puis Alençon (10 août), Argentan (13 août) et Dreux 16 août) (90th and 79th Infantry, 5th Armored and 2ème DB française),
    •  le XII US Corps, chargé initialement de la réception, de la répartition et de l'acheminement des unités récemment débarquées et qui se dirige ensuite vers Orléans puis la Seine.
    http://pattonthirdarmy.com/3rdarmysummaries2.html





    LE COURRIER DES SOLDATS AMÉRICAINS EN FRANCE PUIS EN EUROPE

    Le courrier des soldats US passe par des Army Post Offices (APO) près des unités, ou Base Post Offices (BPO) à l'arrière avec dans certains cas des Postal Regulation Stations (PRS) au plus près des fronts.

    Les oblitérations manuelles sont du type "killer" et les oblitérations mécaniques sont avec lignes ondulées à droite.
    Le numéro de l'A. P. O. ou du B.P.O., ayant "traité" le pli, figure généralement dans l'oblitération.
    Contrairement aux pratiques françaises, les soldats indiquent dans leur adresse le nom de leur unité en plus du numéro de l'APO de leur unité. Ce dernier est souvent différent de celui de l'oblitération en raison du mouvement rapide des troupes que les APO de rattachement ne suivent pas physiquement au jour le jour.
    Tous les numéros d'APO utilisés en Europe étaient rattachés à New York d'où les lettres NY qui suivent le numéro. Certains de ces numéros ont été également été utilisés ultérieurement dans le Pacifique (Japon, Corée..), ils sont suivis de la lettre SF (pour San Francisco).
    Le courrier militaire aérien pour les USA et le Canada bénéficie de la taxe aérienne intérieure américaine depuis décembre 1941 et qui était depuis cette date de 6¢ par demi-once (14g). Cette surtaxe est passée à 8¢ en mars 1944 dans le régime intérieur mais a été maintenue à 6¢ pour les militaires d'où les mentions "surtaxe réduite" indiquées dans les descriptions à partir d'avril 1944.
    Le courrier par avion est très courant; on privilégiera les lettres "pesantes" (plus de 14g), les lettres par exprès, lettres taxées...
    Le courrier par voie de surface, bien que gratuit, est rare vu les délais d'acheminement et le retard systématique pratiqué par la censure.
    Pour les élections présidentielles américaines de novembre 1944, les bulletins de vote furent retournés sous enveloppe spéciale par avion et en franchise totale.
    Le système des « V-Mail » continuera à fonctionner. Mais le nombre d'exemplaires signalés de, et pour la France est assez réduit. Il est probable que les moyens de transport aériens très importants entre les USA et la France pour l'acheminement des soldats et du matériel de guerre rendait ce système moins attractif quelques semaines après les débarquements par rapport au courrier papier qui permet d'écrire plus.


    Quelques semaines après la libération de Paris, un système de télégrammes codés sera mis à la disposition des soldats alliés via le Central Radio Paris.

    Voir le chapitre :
    Les télégrammes, codés ou non, des soldats alliés
    en France et en Europe







    Insigne 2ème DB

    LA 2ÈME D.B. EN MÉTROPOLE

    1ER AOÛT 1944 :
    L'essentiel de la 2ème D.B. débarque en Normandie à Cherbourg, elle est affectée à la 3rd US Army.
    Leclerc et une partie de son état-major débarquent à Utah Beach et sont accueillis par le général Patton.

    Débarquement du général Leclerc
    PAP débarquement du général Leclerc le 1er août 1944 sur le causeway de Utah Beach

    •   Tous les affranchissements ou surtaxes aériennes éventuels sont acquittés en timbres américains. On notera que les lettres adressées par voie de surface en Angleterre par les Français via la poste américaine ne bénéficient pas de la franchise alors que les Américains bénéficient de cet avantage. Par contre les lettres des Français de la 2ème D.B. pour la France voyagent en franchise.

    •  Les adresses des unités de la 2ème DB sont du type "SI 84.144 par BPM 6" (S.I. pour "Secteur Indicatif") et numéro dans la série 84 000.

    La 2ème D.B. utilise :
    •   une oblitération manuelle "POSTES AUX ARMEES / ★     ★" (bloc dateur avec ou sans croix de Lorraine) accompagnée en général d'un cachet de censure américain encadré noir, violet ou rouge "PASSED BY / U [xxxxx] S / ARMY EXAMINER" ou d'une bande adhésive portant un numéro de censeur,

    • lettre 2ème DB en franchise
      Lettre en franchise pour la France, timbre-à-date avec étoile à la place de la levée, censure américaine au tampon, 28/1/45 Sarrebourg

      Le courrier pour l'étranger est affranchi en timbres US.

      Lettre de la 2ème D.B.
      Lettre affranchie pour l'Angleterre, timbre-à-date avec croix de Lorraine à la place de la levée, censure américaine au tampon, 8/2/45

      2ème DB avec timbre US
      Lettre affranchie pour l'Angleterre, timbre-à-date avec croix de Lorraine et censure américaine par bande adhésive 22/8/44

      Note : cette oblitération manuelle "POSTES AUX ARMEES /★      ★" (bloc dateur avec ou sans croix de Lorraine) a aussi été utilisée par la 1ère DFL/ 1ère DMI débarquée en Provence.
      Le courrier de la 2ème DB porte une censure US, le courrier de la 1ère DFL porte une censure française (triangle à croix de Lorraine).
      Le courrier de la 2ème DB porte toujours une adresse militaire commençant par SI, celui de la 1ère DFL porte, en général une adresse militaire commençant par SP, rarement SI.

      Pour l'épopée du BPM 6 on pourra se reporter au site :
      http://2db.forumactif.com/t2008-historique-du-bpm6-par-andre-briollet


    •   Les cachets de vaguemestre et les cachets administratifs de la 2ème D.B. sont rares. La raison est probablement que la 2ème DB a été rattachée pendant une grande partie de son épopée en Europe aux forces américaines dont le courrier ne porte aucun cachet de vaguemestre du fait que l'adresse de l'expéditeur en haut à gauche indique l'unité et que la censure est faite au départ de l'unité.

    • 501e chars de combats de la 2ème DB
      verso
      Lettre d'un adjudant de la 2ème DB, oblitérée du 11/4/45, avec au verso cachet 39/36/27mm "501e REGIMENT DE CHARS DE COMBAT / ★ 4e COMPAGNIE ★ // 2e D.B. / (croix de Lorraine)" et censure US

    2ème DB en Allemagne
    Lettre en franchise de Rueil-Malmaison pour l'Il le-et-Vilaine, oblitérée 21/11/45 avec cachet 38/36/25mm "2e DIVISION BLINDEE / ★ 22e GROUPE DES F.F.A. ★ / (croix de Lorraine / 3e / Bie"

    Itinéraire 2ème DB
    Itinéraire général de la 2ème DB en France
    CLIQUER SUR L'IMAGE POUR AGRANDIR
    Source : http://2db.free.fr/images/cartes/carteitineraire1.jpg

    Voie de la 2ème DB

    Par similitude à la "Voie de la Liberté" de la 3rd US Army du général Patton, une "Voie de la 2ème DB" sera créée en 2014.

    Des "timbres personnalisés" émis par la Poste sur commande privée ont été mis en service à cette occasion.


    Timbre-à-moi Voie de la 2ème DB









    Deux oblitérations temporaires "VOIE de la 2 ème D.B. / 50 ST-MARTIN-DE-VARREVILLE // (borne)" et " VOIE de la 2e D.B. / 88 MADONNE-ET-LAMEREY // (borne)" ont été mises en service à cette occasion.
    Voie 2ème DN st Martin de marreville


    Voie de la 2ème DB
    Carte postale de propagande pour l'inauguration de la "Voie de la 2ème D.B."

    La liste des villes constituant la Voie de la 2ème DB se trouve dans : http://2db.forumactif.com/t976-voie-de-la-2eme-db-bornes-du-serment-de-koufra-index

    Le courrier adressé à des soldats ou officiers de la 2ème DB est plus rare du fait des difficultés de conservation du courrier lors des combats, mouvements et transferts.
    Le cas échéant, le courrier est envoyé à Casablanca où se trouve le Service des Effectifs de la 2ème DB qui centralise les informations sur les militaires tués au combat et se charge de prévenir les familles par la voie militaire.

    2ème DB, destinataire tué
    Lettre en franchise pour un maréchal des logis de la 2ème DB SI 84276/ BPM 6 / US Army, oblitérée au départ cachet muet Poste aux Armées 20/9/44, et re dirigée vers le Bureau des Effectifs de Casablanca avec la mention "Tué".



    Insigne de la 9th US Army

    La 9th US Army dépendant du 12ème Groupe d'Armées du général Bradley et sous les ordres du général Simpson, débarquera le 5 septembre pour participer à la Libération de Brest puis sera envoyée vers la Ruhr.
    En dehors de Brest, elle n'aura pas d'opérations notables sur le sol français.




    Retour en tête de page  




    Bernard Montgomery
    insigne du 21ème Groupe d'Armées

    LE XXIÈME GROUPE D'ARMÉES DU GÉNÉRAL MONTGOMERY




    Organigramme 21 groupe d'armées


    Les forces anglo-canadiennes du général Montgomery, après avoir libéré la ville de Caen, ne progressent presque plus vers le sud mais retiennent le gros des troupes allemandes devant Caen jusqu'à l'offensive sur Falaise le 14 août. Les Allemands voulant conserver la possibilité de repli vers l'Est maintiennent en conséquence des forces nombreuses et très aguerries pour bloquer au sud de Caen les Anglo-Canadiens qui pourraient leur barrer la route d'une éventuelle retraite.
    Pendant ce temps, les forces américaines du général Bradley s'engouffrent par la "percée d'Avranches", et filent vers la Bretagne ou longent la Loire. Une partie ira encercler par le sud les Allemands de Falaise bloqués au nord par les Anglo-Canadiens.
    Jusqu'à la troisième semaine d'août, les forces anglo-canadiennes contiendront l'offensive allemande de reconquête, mais la ligne de front n'avancera que très peu.







    Retour en tête de page  




    1.2. LA FIN DE LA BATAILLE DE NORMANDIE
    ET L'ENCERCLEMENT DE LA « POCHE DE FALAISE »



    Après la Percée d'Avranches, la Troisième Armée américaine du général Patton s'engouffre par la brèche et va libérer la Bretagne et le Nord de la Loire.
    La Première Armée américaine du général Hodges empêche les forces allemandes de combler la brèche et les contourne par l'ouest et le sud-ouest.
    Les forces canadiennes et britanniques du général Montgomery bloquent tout mouvement des troupes allemandes vers le nord et le nord-ouest vers les ports et plages de débarquement et d'approvisionnement, maintiennent une pression constante et remplacent progressivement les forces américaines dans le Cotentin.
    Au lieu de se replier, la Wehrmacht, sur ordre d'Hitler et contre l'avis de son état-major, lance une contre-attaque baptisée Operation « Lüttich » dans la région de Mortain vers Avranches (7e armée et 5e armée blindée allemandes), dans le but de couper les lignes américaines.
    Dès le début, cette offensive allemande est un échec. Le bocage, qui a entravé l'avance des troupes motorisées alliées en juillet, gêne aussi la contre-attaque allemande.
    L'état-major américain n'a pas été surpris, car informé des intentions allemandes, il a pu préparer la réaction. Mais la contre-attaque allemande était surtout vouée à l'échec par sa quasi-absence de couverture aérienne.
    Le XV US Corps de l'Armée Patton, qui comprend la 2ème DB française, vient par le sud compléter la tenaille tandis que les Britanniques, les Canadiens et les Polonais de la 1re division blindée du général Maczek ferment la tenaille qu'ils ont formée par le nord, en occupant la cote 262 (Mont-Ormel).
    Encerclés dans la poche de Falaise, les Allemands se sauvent péniblement en laissant 10 000 morts, 50 000 prisonniers et environ 5 000 véhicules.
    Pressées de toute part, les forces allemandes se rendent mais une partie importantes d'entre elles a pu s'échapper et franchir la Seine.

    Victoire stratégique en demi-teinte pour les Alliés qui ont, certes, très affaibli les forces allemandes mais n'ont pu empêcher environ 100 000 Allemands de s'échapper de la poche et de se replier vers l'Allemagne pour continuer les combats.

    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Poche_de_Falaise#Une_victoire_strat.C3.A9gique_alli.C3.A9e_incontestable



    LA SITUATION LORS DE LA PERCÉE D'AVRANCHES (1ER AOÛT 1944)

    Vers l'encerclement de la poche de Falaise
    Carte extraite du numéro spécial d'Ouest-France : « L'Ouest en guerre / L'occupation / 1944 / Le débarquement - La bataille / La renaissance / La mémoire » 2004

    Les cartes du tableau suivant sont extraites de l'excellent site www.dday-overlord.com

    Elles montrent "au jour le jour" la mise en place de la tenaille d'encerclement de la poche de Falaise par les Alliés.

    Bataille de Normandie 5 août 1944 bataille de Normandie 10 aout 1944
    Bataille de Normandie 12 août 1944 Bataille de Normandie 13 aout 1944
    Bataille de Normandie 15 août 1944 Bataille de Normandie 16 août 1944
    Bataille de Normandie 18 août 1944 Bataille de Normandie 19 août 1944
    Bataille de Normandie 20 août 1944 Bataille de Normandie 22 août 1944

    60ème anniversaire de la libération de Pontorson

    1ER AOÛT 1944 :
    Libération de Pontorson (près du Mont Saint-Michel.

    Position géographique de Pontorson

    Une oblitération temporaire illustrée "1944 - Libération de Pontorson - 2004 / - 50 PONTORSON - / paysage) / 1er AOÛT 2004" commémore le cinquantenaire de cette libération.

    Libération de St Hilaire du Harcouet

    Position géographique de St Hilaire du Harcouet

    2 AOÛT 1944 :
    Au lendemain de la "Percée d'Avranches", libération de Saint-Hilaire du Harcouet.

    Une oblitération temporaire "- 60è Anniversaire de la Libération - / - 50 ST HILAIRE -DU-HARCOUET - // 2 Août 1944 / 19 et 20 JUIN 2004 // (église)" a été mise en service pour le soixantième anniversaire.

    3-9 AOÛT :
    "Operation Totalize", au sud de Caen pour tenter d'encercler par l'est les troupes blindées allemandes parties sur la contre-offensive de Mortain en direction d'Avranches.
    Vingt-quatre heures après la contre-attaque allemande vers Mortain / Avranches, la First Canadian Army, lance, à partir de la banlieue sud de Caen, une attaque massive en direction de Falaise.
    Préparée depuis une semaine, le but initial était d'empêcher une fuite des Allemands vers l'est.
    Très rapidement le général canadien Harry Crerar envoie deux divisions blindées en renfort dont la 1st Polish Armored Division.
    Bien que l'attaque au sol ait continué sans relâche les 8 et 9 août pour un gain de 9 km, la progression des troupes s'arrête le 10 et il reste encore 15 km jusqu'à Falaise.
    Entre-temps, la 2nd British Army, continue ses attaques commencées le 30 juin à partir de positions au sud de Caumont, et contourne les forces allemandes entre Thury-Harcourt et Vire vers le sud-est en direction de Falaise et Flers.
    Bien que assez lente, cette progression générale et continue des forces anglo-canadiennes inquiète les Allemands et les incite à envisager sérieusement la retraite.


    Une série de 4 timbres émis par les Postes canadiennes rappelle la participation des forces canadiennes à la libération de l'Europe en 1944 (Y&T Canada Nos 1390/93).

    canada WWII 1944

    6-12 AOÛT 1944 :
    Le village de Mortain (1 600 habitants), au centre de la Suisse Normande est situé au pied d'une colline (cote 317) d'où on domine toute la région. La 1st US Infantry Division du VII US Corps de la First US Army entre à Mortain le 3 août sans difficulté majeure.
    Insigne de la 30th US Inf Div
    Insigne de la 30th Infantry Division que l'on retrouve sur certaines oblitérations
    La 30th US Infantry Division la remplace le 6 août quelques heures avant la contre-attaque allemande. Sa mission principale est de défendre une ligne Saint-Barthelemy-Mortain-Barenton et empêcher les troupes allemandes de rejoindre Avranches et de couper le ravitaillement et les liaisons de la 3rd US Army du général Patton.
    Après une diversion vers la ville de Mayenne la contre-attaque allemande commence le 7 août dans la région de Mortain.
    La 30th US Inf Div subit de plein fouet cette très puissante contre-attaque allemande. Les positions américaines sont enfoncées en plusieurs endroits. L'aviation alliée intervient massivement et avec l'artillerie lourde américaine parvient à détruire une centaine de blindés ennemis.
    La 35th US Infantry Division du XX US Corps de la 3rd US Army est appelée en renforts.
    L'attaque canadienne dans la région de Caen et la prise du Mans par le XV US Corps laissant prévoir une prise en tenaille oblige les forces allemandes à abandonner l'idée de reprendre Avranches et à envisager la retraite vers la Seine.

    Source : https://www.ibiblio.org/hyperwar/USA/USA-E-Breakout/USA-E-Breakout-25.html

    La bataille de Mortain a été commémorée par plusieurs oblitérations :

    •   oblitération temporaire "40e ANNIVERSAIRE de la LIBERATION / —50 MORTAIN— // Août /1944 // (stèle) // 9&10 Sept /1984"

    • Mortain 40ème anniversaire


    • oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche (insigne de la 30th US Infantry Division) / MORTAIN / 50e ANNIVERSAIRE de / la BATAILLE d'AOÛT 44 / EXPOSITION / du 01/09 au 11/9 1984 / au COSEC" et couronne "50 MORTAIN / MANCHE"

    • OMEC Mortain 50ème anniversaire

    • oblitération temporaire "50e ANNIVERSAIRE de la BATAILLE / 50 MORTAIN // de MORTAIN (insigne de la 30th US Infantry Division) / 9 août 1984"
    50ème anniversaire de la bataille de Mortain
    60ème anniversaire de la bataille de Mortain













    • oblitération temporaire "60e ANNIVERSAIRE de la LIBERATION / - 50 MORTAIN -// (stèle) 24 juillet 2004"


    8 AOÛT 1944 :
    Libération de Vire par le XIX US Corps.
    "Sur le site de la Côte 203 à Vire, au lieu-dit les Monts Besnard, une stèle ainsi que deux pupitres furent édifiés à la mémoire des 112 soldats américains tombés ou disparus lors de la libération de Vire le 08 août 1944. Ces soldats appartenaient au 116è Régiment de la 29è Division d'Infanterie Américaine les « Blue and Gray »".
    Source : http://www.bocage-normand.com/fr/stele-commemorative-de-la-cote-203-vire/2nd-guerre-mondiale-PCUNOR014FS000KJ-PCU.html

    Faux de Vire


    AttentionNote : Certains catalogues référencent des timbres avec surcharge en langue tchèque "ZAHRANICNI POCTA 1944 // CRS" qui auraient été émis à Vire par le Corps Expéditionnaire Tchécoslovaque.
    Il s'agit d'une supercherie. Les unités tchécoslovaques n'ont débarqué en France qu'à la fin août 1944 et se sont dirigées vers Dunkerque sans jamais passer par Vire.
    « Regroupée en Angleterre après le désastre de mai-juin 1940, la Brigade Indépendante Tchécoslovaque est formée à la conduite des chars et prend le nom de 1ere Brigade Blindée Tchécoslovaque. Elle est débarquée sur le continent fin août 1944 et arrive dans la région de Dunkerque pour relever les Canadiens le 5 octobre 1944 ».
    Source http://4ans11mois5jours.weebly.com/combattants-tchegraveques.html

    10 AOÛT 1944 :
    Le courrier privé est officiellement interdit par le « Supreme Headquarter of the Allied Expeditionary Forces » dans les zones qu'il contrôle.
    Cette mesure sera partiellement rapportée le 19 septembre dans les départements bretons et dans l'île-de-France, mais limitée aux lettres de moins de 20g et aux cartes postales non illustrées de nature familiale.
    Le 10 octobre cette dernière mesure sera étendue à la plupart des départements sauf ceux encore en guerre (départements de l'Est et départements des "poches de l'Atlantique").

    Source : Documents Philatéliques no 229 3° trimestre 2016, page 26 et "l'insupportable isolement" par le Dr Perruchon éditions "Le Croix-Vif" page 51.



    12-13 AOÛT 1944 :
    Libération d'Écouché par la 2ème DB (ville à 9 km à l'Ouest d'Argentan).

    Un "Prêt-à-Poster" (repiqué ?) montre une photo prise lors de la libération de la ville. Une oblitération temporaire "60e ANNIVERSAIRE de la LIBERATION de la VILLE / - 61 ECOUCHE -// (char) 13 Août 2004" est mise en service pour le 60ème anniversaire.

    PAP Ecouché

    14 AOÛT 1944 :
    Les troupes anglo-canadiennes et polonaises poussent vers le Sud (Falaise).
    Un timbre (Y&T Pologne N°3019) a pour légende en polonais "45ème anniversaire du combat des forces polonaises à l'Ouest". Il représente la carte de la ville de Falaise, ainsi que le général polonais Maczek.

    FDC timbre polonais consacré à Falaise
    Oblitération du 45ème anniversaire de la participation polonaise à la bataille de Falaise


    Entier polonais consacré aux combats de l'armée polonaise dont Falaise
    Entier de Pologne consacré aux combats de l'Armée Polonaise en Europe de l'Ouest : Monte-Cassino, Falaise et Arnhem.

    Lors des commémorations du 50ème anniversaire du débarquement, le Président de la République française invita son homologue polonais aux cérémonies.
    Une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "50e ANNIVERSAIRE DU DEBARQUEMENT / (effigie de Lech Walesa et de François Mitterrand) / 1944 1994" et couronne "14 GRAINVILLE LANGANNERIE / CALVADOS)" sera mise en service à cette occasion.


    Présidents français et polonais OMEC
    PAP paricipation polonaise à la Libération
    Enveloppe souvenir avec la flamme montrant les deux présidents

    position géographique de Flers
    16 - 17 AOÛT 1944 :
    Libération de Flers (Orne) par la 11ème Division blindée britannique.

    Deux oblitérations mécaniques et une oblitération temporaire commémorent cette libération :
    • oblitération SECAP type 2 flamme à gauche "LIBERATION DE FLERS (blason 11ème DB) // 1944 / 1984 // (blason ) / 11e DIVISION BLINDEE BRITANNIQUE" et couronne "61 FLERS / ORNE".


    • OMEC Libération de Flers

    • oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche " 1944-1994 / 50e ANNIVERSAIRE / du DEBARQUEMENT / en NORMANDIE // (carte et calendrier à la date du 6 juin) / FERS VILLE LIBEREE LES 16-17 AOÛT 1944" et couronne "61 FLERS / ORNE"

    • OMEC Libération de Flers

    • oblitération temporaire " FLERS SE SOUVIENT - JUIN 1944 / 61 FLERS // Hommage à la 11ème DB / (taureau) / "11th Armored Division 26 JUIN 2004"


    • Flers hommage aux Britanniques

    position géographique de Falaise
    18 AOÛT 1944 :
    Les troupes canadiennes, polonaises et britanniques libèrent Falaise.

    40ème anniversaire des combats de falaise


    Une oblitération mécanique "FALAISE ETE 1984 / 40e ANNIVERSAIRE / DE LA LIBERATION" et couronne "14 FALAISE / CALVADOS" sera mise en service pour le 40ème anniversaire.



    50ème anniversaire de la Libération de falaise


    Une oblitération temporaire "LIBERATION AOÛT 1944 / - 14 FALAISE - // 17-18 / Août / 1994" commémorera le 50ème anniversaire.
    Une autre oblitération temporaire "60ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION DE LA VILLE PAR L'ARMEE CANADIENNE (feuille d'érable) 14 FALAISE (feuille d'érable) // 1944-2004 / (château et combattants) / 17 AOÛT 2004" a été mise en service pour le 60ème anniversaire.

    Falaise 60ème anniversaire

    Dans la région de Falaise, les forces britanniques restées sur place ont utilisé les FPOs suivants:
    • FPO 867 du 23/8/44 au 5/9/44,
    • FPO 127 du 23/8/44 au 5/9/44,
    • FPO 350 du 23/8/44 au 5/9/44,



    Pour les opérations de fermeture de la Poche par le Sud voir l'encart :

    Le XV US Corps dans le Maine avec le XIX US Corps





    poche de falaise 17 août
    Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Hill_262

    12-21 AOÛT 1944 :
    Fuite des Allemands vers l'Est par l'étroit couloir de Chambois et sous le bombardement continu des Alliés.

    18 AOÛT 1944 :
    Libération de Trun (voir carte ci-dessus) par les Polonais et les Canadiens.
    « Un flot de troupes allemandes déferle, le 17 août, dans l'étroit couloir entre Trun et Chambois, en direction de Vimoutiers.
    Le Général Montgomery assigne à la 1re Division blindée polonaise d'atteindre Trun et Chambois, les Canadiens de la 10e Brigade d'infanterie ont également Trun comme objectif.
    Dans la nuit du 17 au 18, le 2e Régiment blindé polonais coupe la route Trun-Vimoutiers.
    Le 18 août, vers 15 heures, une colonne blindée canadienne – chars du South Alberta et fantassins du Lincoln and Welland Regiment – arrive en vue de Trun. Trun brûle, Trun est vide d'ennemis. Les Canadiens s'installent dans le bourg et verrouillent les quatre routes d'accès. »

    Source : http://www.normandie44lamemoire.com/trun-61-orne/

    Une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "TRUN / A SES LIBERATEURS / 1944 - 1994" et couronne "61 TRUN / ORNE" a été mise en service pour le 40ème anniversaire.

    OMEC Trun libération


    50ème anniversaire de la Libération
    19 AOÛT 1944 :
    Libération d'Argentan (Orne) (voir carte ci-dessus) par la cinquième division blindée US arrivant par le sud.
    Le 50ème anniversaire a été commémoré par une oblitération temporaire "19-08-44 / 61 ARGENTAN // ARGENTAN (sur fond de colombe de la Paix) / 19-08-94".

    Le 60ème anniversaire a fait l'objet d'une oblitération temporaire "60e ANNIVERSAIRE de la LIBERATION de la VILLE / - 61 ARGENTAN - // (hôtel de ville) / 20 août 2004".
    60ème anniversaire de la libération d'Argentan


    argentan 70ème anniversaire du débarquement



    Une oblitération temporaire générique utilisée dans de très nombreuses villes pour le 70ème anniversaire du débarquement a été mise en service à Argentan.

    LA FERMETURE DE LA « POCHE DE FALAISE »
    ET LES COMBATS DE CHAMBOIS ET DE MONTORMEL

    Poche de falaise 19 août
    poche de falaise 20 août
    Situation au 21 août
    Les forces en présence les 19, 20 et 21 août
    Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Hill_262

    Chambois 60ème anniversaire

    19 AOÛT 1944 :
    Bataille de Chambois.
    La 7e armée allemande et plusieurs autres unités se retranchent dans le village, encerclés par les Américains et la 2ème DB au sud, les Canadiens et les Polonais au nord-ouest. Les Alliés livrent une bataille d'anéantissement, poussant les Allemands à se rendre.
    La prise de Chambois par les Alliés permet de fermer la poche de Falaise le 20 août 1944.
    Une oblitération temporaire "CARREFOUR DE LA VICTOIRE / 61 CHAMBOIS // 60ème ANNIVERSAIRE / (château et drapeaux) / 22 AOÛT 2004" a été mise en service pour le 60ème anniversaire ainsi qu'un "prêt-à-poster".

    PAP Chambois
    Prêt-à-poster (repiqué ?) pour le 60ème anniversaire de la bataille de Chambois


    mémorial de Mont-ormel

    19 - 21 AOÛT 1944 :
    Le 19 août, les forces polonaises s'emparent de la colline du Mont Ormel (cote 262) près de Coudehard qui domine les routes utilisées par les forces allemandes dans leur tentative d'échapper à un encerclement dans la poche de Falaise.
    Les forces polonaises harcellent les troupes allemandes mais n'ont pas les moyens matériels d'empêcher leur retraite. les Allemands lancent de nombreuses tentatives pour déloger cette menace permanente mais les Polonais tiennent bon jusqu'à la reddition des forces allemandes dans la poche le 21 août.
    Un mémorial sera consacré à cette bataille.
    Il est célébré par :
    • Une oblitération temporaire "AOÛT 1944 DERNIERE BATAILLE DE NORMANDIE / 61 MONT ORMEL // MEMORIAL DE MONT ORMEL-COUDEHARD / (drapeaux canadiens, américains, français, polonais et britannique) / 21 AOÛT 1944"

    • Une oblitération mécanique "MEMORIAL DE (symbole et drapeaux canadien,s américains, français, polonais et britannique) / MONTORMEL" et couronne "61 TRUN / ORNE",

    • OMEC mémorial de Montormel

    •  Un prêt à poster (repiqué ?) consacré au mémorial.

    PAP mémorial du Mont-Ormel

    LES F.F.I. APRÈS LA BATAILLE DE NORMANDIE

    “Le 1er Bataillon de Marche de Normandie, a été composé le 1er septembre 1944 de 850 résistants, lorsque le Général De Gaulle a voulu non plus une armée populaire, mais une armée régulière.
    Ce Bataillon était composé de 2 compagnies à Mortagne au Perche, 1 à Sées, 2 à Domfront. Un détachement de 3 compagnies d'Alençon ont notamment défilé devant De Gaulle et Winston Churchill le 11 novembre 1944 sur les Champs-Élysées.
    Le Bataillon a assuré en janvier 1945 la garde des prisonniers allemands au fort du Roule à Cherbourg. En mars, il a pris part à la constitution du 129ème régiment d'infanterie et a fait partie des troupes qui ont fait échouer le débarquement allemand à Granville en avril 1945.
    Né de la Résistance et des F.F.I., le 4ème Bataillon de Marche de Normandie a été formé à la Caserne Tilly d'Evreux en septembre 1944".

    Source : http://www.tendanceouest.com/actualite-78231-il-y-a-70-ans-naissait-1er-bataillon-de-marche-de-normandie.html

    4ème Bataillon de Marche de Normandie
    Lettre en franchise avec cachet double cercle "4e BATAILLON DE MARCHE / * DE NORMANDIE * // LE VAGUEMESTRE" oblitérée du 22/3/45



    Retour en tête de page  




    insigne du 21ème Groupe d'Armées

    1.3. APRÈS FALAISE,
    LE GROUPE D'ARMÉES MONTGOMERY
    PROGRESSE VERS LA SEINE



    Ruée vers la Seine des troupes de Montgomery
    Progression du XXIème Groupe d'Armées Montgomery vers la Seine
    Source : https://www.ibiblio.org/hyperwar/UN/Canada/CA/Victory/Victory-20.html
    CLIQUER SUR LA CARTE POUR AGRANDIR


    17 - 25 AOÛT 1944 :
    Libération des villes côtières par une brigade de l'armée belge.

    écussion Brigade belge Piron
    La Brigade Belge du colonel Piron qui comptera jusqu'à 100 000 hommes, est la principale unité combattante alliée ayant participé à la libération de Deauville et Trouville puis Honfleur.
    Partie de Sallenelles le 17 août 1944, elle entre dans Deauville le 22 août au matin, et participe avec l'aide de la population au nettoyage de la ville sous les obus allemands, pendant les journées des 22 et 23 août 1944, au prix de plusieurs tués et blessés.
    Elle entre dans Trouville, désertée par les Allemands pendant la nuit, le 24 août à l'aube, puis continue sa mission vers la Seine les jours suivants, pénétrant dans Honfeur le 25.

    http://www.mont-canisy.org/liberation_aout_1944_481.htm

    Brigade belge Piron
    Source : http://www.brigade-piron.be/campagnes_fr.html

    17 AOÛT :
    Début de la poursuite des troupes allemandes en retraite (Operation Paddle).

    21 AOÛT :
    Entrée dans Cabourg (matin), entrée dans Houlgate (après-midi).

    22 AOÛT :
    Entrée dans Villers-sur-Mer, entrée dans Deauville.

    24 AOÛT :
    Entrée dans Trouville, entrée dans Villerville.

    25 AOÛT :
    Entrée dans Honfleur.



    Différentes oblitérations commémorent la libération des villes côtières par la Brigade Belge :
      Villers sur mer 50ème anniversaire

    •   oblitération temporaire petit format non illustrée "1944 - 1994 / 14- VILLERS-SUR-MER - // 6 JUIN / 1994".

    •   oblitération temporaire "45ème ANNIVERSAIRE DU DEBARQUEMENT EN NORMANDIE / . 14 TROUVILLE . // (torche, faisceaux de lumière avec croix de Lorraine) " 6/6/89

    • oblitération temporaire petit format non illustrée "LIBERATION / 14 TROUVILLE SUR MER // 24 / Août / 1994"
    Trouville

    Trouville


      OMEC Pont-l'Evêque 44-94

    • Oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "50 ème ANNIVERSAIRE 94 / (avions, maison) / 44 " et couronne 14 PONT - LEVEQUE / CALVADOS".


    Libération de Pont l'Evêque

    • oblitération "60e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 14 PONT-LEVEQUE // (casque et ?)" 22-23/8/2004.
    • La ville de Pont-l'Evêque fut libérée par les Belges et les Canadiens.

    •   oblitération temporaire double cercle "50e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 14 DEAUVILLE // 22 AOÛT 1944 / 22 AOÛT 1994"

    •   oblitération temporaire " 60E ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 14 DEAUVILLE / monument commémoratif) / 13 ET 14 AOÛT 2004"

    Deauville 1994
    Deauville 60ème anniversaire



    Deauville 65ème anniversaire de la Libétration



  •   oblitération temporaire "65e ANNIVERSAIRE U DEBARQUEMENT / 14 DEAUVILLE // ET DE LA BATAILLE DE NORMANDIE / (insigne du SHAEF) / 6 JUIN 2009".


  • Libération de Honfleur




    • oblitération temporaire "60ème Anniversaire du Débarquement / 14 HONFLEUR // 1944 (croix de Lorraine) 2004 / (tour et fleurs de Lys) / 28 ET 29 AOÛT 2004"


    • un "prêt-à-poster" repiqué "25 Août 1944 / La Libération de Honfleur (photo)"


    PAP Libération Honfleur
    Prêt-à-poster repiqué pour commémorer la Libération de Honfleur



    Tandis que les troupes américaines du XIX US Corps et du XV US Corps s'apprêtent à foncer vers Evreux et Elbeuf le long de la rive gauche de la Seine, et de "nettoyer" la zone à partir de Mantes-Massicourt, la 1ère armée canadienne se dirige "plein est" vers la Seine à partir du 16 août et traverse la rivière Dives près de Mezidon.
    La progression est lente car l'armée allemande a bien programmé sa retraite avec de nombreux obstacles, terrains minés et unités couvrant leurs arrières.
    Les Canadiens n'arrivent à la rivière Touques que le 22 août au moment où la Brigade Belge arrive à Deauville par la côte.

    Le 24 août, le gros des troupes canadiennes contourne Lisieux et se dirige vers Bernay.

    Le 26 août, les Canadiens arrivent à Bourgtheroulde et relèvent le XIX US Corps de ses responsabilités pour Elbeuf.
    Le 27 août d'autres unités canadiennes atteignent l'estuaire de la Seine.
    Source : http://ibiblio.org/hyperwar/USA/USA-E-Breakout/USA-E-Breakout-28.html



    Libération de l'Aigle

    22 AOÛT 1944 :
    Entrée des soldats anglais de l'Inns of Court dans L'Aigle (sud-est de Lisieux).

    Une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 61 L'AIGLE // 1944-1994 (vue de la ville) 20-21-08-94" et un prêt-à-poster (repiqué ?) commémorent cette libération.


    60ème anniversaire de la libération de L'Aigle




    •   Une oblitération temporaire illustrée "60e NNIVERSAIRE de la LIBERATION de la VILLE / - 61 L'AIGLE - // 11e Division / Blindée / (insigne de la division) / 22 août 2004" commémore le soixantième anniversaire.


    •   Un "Prêt-à-Poster" sera également repiqué avec photo de la ville en 1944 et légende "Libération de la ville de l'Aigle / le 22 août 1944 par la 11e Armored Division".

    PAP L'aigle

    Position géographique de Lisieux

    23 AOÛT 1944 :
    Libération de Lisieux par la 2èmearmée britannique.

    •   Le 50ème anniversaire est commémoré par une oblitération temporaire "50e Anniversaire de la Libération - 23 Août 1944 / 14 LISIEUX // (soldat et Basilique) / 23 Août 1994"

    50ème anniversaire de la libération de Lisieux

    60ème anniversaire de la libération de Lisieux


  •   Le 60ème anniversaire est commémoré par une oblitération temporaire double cercle "60e Anniversaire de la libération de la ville / 14 LISIEUX // (vue de la basilique et de chars) / 22 et 23 Août 2004"


  • Libération d'Orbec

    23 AOÛT 1944 :
    Libération de Orbec (au sud-est de Lisieux) par les Canadiens en route vers Elbeuf.
    Une oblitération temporaire double cercle non illustrée "LIBERATION D'ORBEC / 14 ORBEC // le 23- 08 -1944 // 23 / AOÛT / 1994" commémore l'événement.

    Libération de Montreuil l'Argillé
    24 AOÛT 1944 :
    Libération de Montreuil l'Argillé (10 km d'Orbec) par les Canadiens après des combats très durs avec les Allemands.
    Une oblitération temporaire "50e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 27 MONTREUIL L'ARGILLE / (feuille d'érable) / 1944 1994 / 21 AOÛT 1994" a été utilisée lors du cinquantième anniversaire.

    http://www.montreuillargille.fr/mairie/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=68&Itemid=62&lang=fr

    Position géographique de Elbeuf

    25 AOÛT 1944 :
    Libération de la ville d'Elbeuf par la 1ère Armée Canadienne et par le Combat Command "A" de la 2d US Armored Division.

    Libération de Saint-Ouen du Tilleul
    27 AOÛT 1944 :
    Libération de Saint-Ouen du Tilleul (près d'Elbeuf) par les Canadiens.

    Une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 27 SAINT-OUEN DU TILLEUL // (feuille d'érable) 27 août 1994 / SAINT-OUEN SE SOUVIENT" a été utilisée lors du cinquantenaire.

    Position géographique de Grand-Quevilly
    30-31 AOÛT 1944 :
    Libération du Grand-Quevilly (banlieue de Rouen) par les Canadiens.

    Un bureau de poste appelé "LE GRAND QUEVILLY CANADIENS" sera créé dans la ville après la Libération.
    Une oblitération mécanique SECAP flamme à gauche type 2 "(maison) La libération / le 31 aout / 1944 // (soldat sur fond de feuille d'érable)" et couronne "76 LE GRAND QUEVILLY CANADIENS" août 1991 et une autre oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "(symbole) AMITIE / CANADA / FRANCE // (feuille d'érable)" et couronne "76 LE GRAND QUEVILLY CANADIENS" juin 2000 célèbrent l'action des Canadiens.

    Anniversaire de la Libération de Grand-Quevilly

    OMEC Grand-Quevilly canadiens

    Rouen ville martyre

    30 AOÛT 1944 :
    Libération de Rouen par l'armée canadienne.
    Un timbre de la série "villes martyres" rappelle les combats pour la libération de cette ville (Y&T France N°745).

    CP Rouen Ville Martyre
    Jour du retrait du timbre

    A Rouen, le FPO 429 britannique sera mis en service jusqu'au 22/5/45 (APO S 689).

    FPO 429 de Rouen 7/8/44
    FPO 429 7/8/44 entre Bernier-sur-Mer et Rouen



    FPO 842 de la 51st Br; Inf. Div.
    Le FPO 842 est en France de juin jusqu'au début septembre. Sa position précise à une date donnée n'est pas connue




    Accès aux différentes pages du chapitre
    "de la Percée d'Avranches aux frontières du Nord-Est
    et aux Vosges"
     
    d'Avranches jusqu'à la Seine
    De la Seine aux frontières
    du Nord-Est et aux Vosges
    Pages —>
       1   
     
    Normandie (Avranches, Falaise Rouen)
    Bretagne, Nord de la Loire
    Paris
    Montgomery
    vers le Nord
    Hodges vers le Nord-Est
    Patton vers les Vosges


    Retour en tête de page  



    Retour au sommaire de   "La Guerre aux côtés des Alliés"