favicon du site   LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr



La France au jour le jour sous la Quatrième République  



Retour au sommaire de :

"La France au fil des jours, 1944-1981"  





ACCÈS AUX PAGES DU CHAPITRE
"La France au fil des jours, sous le septennat écourté de René Coty

  1957-1958  





1957


Nouveau drapeau de la Sarre
1ER JANVIER 1957 :
Rattachement politique de la Sarre à la R.F.A..
Le service postal est repris par la Deutsche Bundespost.
La Sarre et la RFA émettent, le jour même, un timbre spécial en l'honneur du rattachement (Y&T Sarre n° 361 et Y&T RFA n°125) avec filigrane DBP (Deutsche Bundespost) et valeur en francs ou Pfennig.

emission speciale rattachement Sarre Emission speciale RFA rattachement Sarre
valeur en francs valeur en pfennig

Pour les commémorations et les conséquences du rattachement de la Sarre à la RFA, voir l'encart :

"Rattachement Politique de la Sarre à la République Fédérale d'Allemagne"







1957 :
Le général Ailleret, après avoir été de 1952 à 1956, commandant des armes spéciales de l'armée de terre, devient commandant interarmées des armes spéciales, responsable des questions atomiques au niveau du chef d'état-major général.

22 JANVIER 1957 :
Vote du Parlement en faveur du Marché Commun.

Poste aux armées britannique sur les îles Christmas

15 MAI 1957 :
Première « bombe H » britannique testée sur l'atoll des Îles Christmas.
Le courrier est oblitéré "B.F.P.O. / CHRISTMAS ISLAND."

Première bombe nucléaire mégatonique du Royaume-Uni
19/5/57



Carte Loire Atlantique

9 MARS 1957 :
Le département de la Loire - Inférieure change d'appellation et devient le département de la Loire - Atlantique.
Les timbres-à-date sont modifiés en conséquence.

OMEC La Baule Loire-Inférieure
OMEC La Baule loire-Atlantique






SIGNATURE DES TRAITÉS DE ROME

25 MARS 1957 :
Signature des Traités de Rome créant la Communauté Économique Européenne et créant l'EURATOM.
Les partisans de la bombe atomique, font pression sur Guy Mollet pour que la nouvelle Communauté laisse toute liberté à la France pour l'utilisation militaire de l'arme atomique.

Voir le chapitre

"La relance de l'Europe et les Traités de Rome 1955-1957"





8 AVRIL 1957 :
Première visite officielle de la reine Elisabeth II en France.
Pas d'oblitération spéciale signalée. Les souvenirs sont oblitérés PARIS R.P..

Visite de la Reine Elisabeth

LE TERRITOIREDU CAMEROUN
« SOUS TUTELLE DE LA FRANCE »
DEVIENT
L'« ÉTAT DU CAMEROUN »

Drapeau du Cameroun
Drapeau du Cameroun 1957-1961
16 AVRIL 1957 :
Décret faisant du Cameroun un État sous tutelle avec Assemblée Législative (ALCAM) et Gouvernement, dirigé par un premier ministre.
Le Haut-commissaire garde le contrôle de la défense, des relations extérieures, et de la sécurité publique.
Il est prévu que l'Assemblée Législative puisse demander la modification de ce statut.

EMA Etat du cameroun
Empreinte de machine à affranchir Havas type M avec légende "ETAT DU / CAMEROUN" et valeur en F CFA

Pour la genèse et les conséquences, voir le chapitre :

"Les territoires sous tutelle Cameroun et Togo 1946-1959"






21 MAI 1957 :
Démission du gouvernement Guy Mollet.



LE PÉTROLE SAHARIEN

25 MAI 1957 :
Le pétrole jaillit à nouveau en Algérie, cette fois à Hassi-Messaoud.
Hassi-Messaoud peut être illustré par :
    Hassi-Messaoud timbre de France

  • un timbre de France (Y&T France n°1205).
  • Hassi-Messaoud timbre d'Algérie

  • un timbre d'Algérie (Y&T Algérie n°367).


  • Le centre pétrolier de Hassi-Messaoud était desservi jusqu'au 27 avril 1959 par la poste civile de Ouargla.
    En avril 1959, considérant le développement de l'exploitation pétrolière et l'arrivée de nombreux techniciens, l'Administration envisagea de créer une S.A.S. (Section Administrative Spécialisée gérée par les militaires) et un bureau postal sur le site.
    Finalement la S.A.S. ne fut pas créée. Il fut néanmoins décidé d'ouvrir une agence postale ordinaire mais dont la gestion serait confiée à des militaires.
    L'administration civile avait déjà envoyé un cachet avec les lettres S.A.S.. Elle envoya ensuite un deuxième cachet sans les lettres SAS et bien centré.
    La poste aux armées qui avait aussi confectionné un cachet similaire ne l'avait pas encore envoyé lorsque la décision fut prise et donc envoya un cachet dont les lettres SAS avaient été limées d'où sa dissymétrie.

    Le cachet "civil" avec S.A.S. a été utilisé par erreur quelques heures le 27 avril.

    Cachet SAS Hassi-Messaoud
    Cachet d'origine civile erroné, angles fermés "pointus".
    Tous les exemplaires connus sont philatéliques. Ils sont néanmoins les témoins de cette incertitude quant à la création, ou non, de la SAS.

    Hassi-Messaoud cachet bien centré
    Cachet d'origine civile bien centré, angles fermés pointus, sans SAS (reconstitué, jamais vu par l'auteur à cette date).
    La date de première utilisation est incertaine.

    Hassi meassaou bien centré
    Cachet symétrique d'origine civile, angles fermés arrondis, police de caractères différente de la version avril 1959 avec SAS.



Bourges maunoury

12 JUIN 1957 :
Gouvernement Bourgès-Maunoury.

Robert Lacoste reste en charge de l'Algérie, mais change de titre : le "Ministre résidant en Algérie" devient le "Ministre de l'Algérie" (dans les locaux du Ministère de l'Intérieur à Paris).
Mlle Nafissa Sid Cara et Abdelkader Barakrok sont Secrétaire d'État à l'Algérie.

Max Lejeune prend le nouveau poste de "Ministre du Sahara".
Sans le dire, on se prépare à une sécession des départements du Nord de l'Algérie mais on veut garder les richesses du Sahara, d'où le nouveau ministère qui englobe quelques régions d'AOF pour camoufler les intentions réelles.

Griffe "Ministre de l'Algérie"
Ancienne enveloppe à en-tête imprimée du Gouvernement Général de l'Algérie avec en surcharge une griffe "MINISTERE DE L'ALGERIE", griffe de franchise cursive "Ministre de l'Algérie / (2)" , cachet administratif ancien "GOUVERNEUR GENERAL DE L'ALGERIE // CABINET" et cachet déesse assise "Ministère de l'Algérie / Direction Générale des Affaires Eco no mi qu es", oblitérée "ALGER R. STRASBOURG / ALGER 10/4/58.

lettre du secrétariat d'Etat à l'Algérie
Lettre en franchise administrative d'un Secrétaire d'État à l'Algérie expédiée de Paris pour Paris où se situe désormais le "Ministère de l'Algérie". La lettre est expédiée depuis le Ministère de l'Intérieur dans les locaux duquel se situe désormais le Ministère de l'Algérie,et qui appose sa griffe. 25/9/57

Ministère du Sahara
Lettres avec empreinte d'une machines à affranchir C3288 (21/11/57) rattachées à Paris 31 (Assemblée Nationale) avec la griffe administrative du Ministre du Sahara



DÉBUT DE L'INTÉRIM EN FRANCE

Si le travail temporaire trouve son origine avant-guerre aux États-Unis, et dans quelques expérimentations isolées de notre côté de l'Atlantique, les années 1950 en marquent véritablement le décollage.
Le contexte est celui de la reconstruction et de l'après-guerre, le début de ces « Trente Glorieuses » où la France, comme l'Europe occidentale, connaissait le plein emploi et la croissance. Le taux de chômage est d'environ 2%.
La problématique de l'emploi, jusqu'en 1973 date du premier "choc pétrolier", est donc celle d'une pénurie de main-d'oeuvre pour des missions de courtes durées (remplacement de personnes malades, de femmes en congé de maternité, main d'oeuvre saisonnière...).
Parmi les premiers de ces acteurs du travail temporaire, on compte Manpower, né en 1948 à Milwaukee dans le Wisconsin, et dont la première agence française ouvre ses portes en 1957. Adia se crée la même année en Suisse, Ecco suivra 7 ans plus tard. Randstad ne s'installera dans l'Hexagone qu'en 1973.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/ManpowerGroup

La société Manpower utilisera de nombreuses machines à affranchir :

EMA Manpower 1962
EMA manpower 1963
EMA Manpower
EMA Manpower 1982




SOUBRESSAUTS DANS
LA « GAUCHE PARLEMENTAIRE »

1957 :
Démission de Pierre Mendès-France de la présidence du parti radical-socialiste.
En mai 1955, Pierre Mendès France prenait les rênes du parti et en devenait premier vice-président (Édouard Herriot étant président à vie). Son but était de moderniser le parti en se recentrant sur les sources idéologiques du radicalisme (démocratie et politique sociale réaliste) et en rajeunissant et dynamisant l'appareil vieillissant.
L'orientation politique penchait désormais vers une alliance avec les partis de gauche. Ainsi, lors des élections de 1956, Mendès France dirigea le Front Républicain dans lequel on retrouvait également la SFIO et l'UDSR. Or, malgré un succès électoral, c'est le socialiste Guy Mollet qui devenait président du Conseil. PMF qui était ministre d’État dans le gouvernement Mollet, démissionne au bout de quelques mois pour des divergences concernant la politique algérienne.
Dans le même temps, des crises à répétition secouent le parti. En décembre 1955, Edgar Faure est exclu pour s'être opposé à la stratégie électorale de Mendès France. En octobre 1956, l'aile droite du parti fait dissidence et fonde le centre républicain. En 1957, Mendès France est finalement contraint à la démission de ses fonctions de vice-président, faute avoir obtenu une discipline de vote des parlementaires.
La bipolarisation de la vie politique française entraînée par la Ve République conduira à une marginalisation du radicalisme, qui se divisera en 1972.
Le Parti radical qui sera alors dit « valoisien » s'alliera aux partis de droite et du centre pendant que sera créé, par une minorité de ses membres, un nouveau parti ancré à gauche, le Parti Radical de Gauche (PRG).

Source Wikipedia  :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_r%C3%A9publicain,_radical_et_radical-socialiste.


Pneumatique AR du partii radical
Lettre pneumatique à en-tête PARTI REPUBLICAIN RADICAL ET RADICAL-SOCIALISTE affranchi à 60F (45F pneu +15F AR), oblitéré PARIS RP 2/3/57 13H et au verso arrivée PARIS VIII 2/3/57 13H30.

Lettre à entête du parti radical
Lettre simple à en-tête PARTI REPUBLICAIN RADICAL ET RADICAL-SOCIALISTE affranchi à 0.30NF oblitéré PARIS RP 24/9/66



L'A.S. SAINT-ÉTIENNE

JUIN 1957 :
L'A.S. Saint-Etienne devient champion de France de Football et connaît un succès populaire croissant.
Jean Snella, mène ses hommes à un deuxième titre de champion dans la saison 1963-1964.
Ces premiers trophées, conjuguée à la relégation conjointe des grands anciens (le Stade de Reims, le RC Paris et l'OGC Nice), introduisent vingt années de domination sur le football français, qualifiée de « grande époque des Verts ».
Cependant les années d'après-titre sont plus difficiles et il faut attendre 1967 pour voir les Stéphanois remporter de nouveau le championnat à l'issue d'un duel serré avec les Nantais (Wikipedia)


Collector A.S. Saint-Etienne
Collector de timbres autocollant Lettre prioritaire jusqu'à 20g



2 JUILLET 1957 :
L'Assemblée Nationale adopte le nouveau plan de développement de l'énergie nucléaire.

3 JUILLET 1957 :
Accord de coopération franco-américain pour l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire signé à Washington.

JUILLET 1957 :
Le site de Reggan au Sahara est choisi comme lieu des futurs essais nucléaires français .

DÉCÈS DE SACHA GUITRY

Sacha Guitry

24 JUILLET 1957 :
Décès de Sacha Guitry.
Auteur dramatique prolifique, il a écrit 124 pièces de théâtre, dont beaucoup furent de grands succès.
Il a également réalisé trente-six films (dont dix-sept adaptations de ses pièces), jouant dans la quasi-totalité d'entre eux, notamment "Le Roman d'un tricheur", "Désiré", "Mon père avait raison", "Quadrille", "Ils étaient neuf célibataires", "Si Versailles m'était conté"...
Le 23 août 1944, alors que dans les rues les femmes sont tondues, Sacha Guitry, est arrêté par des Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) du Comité parisien de Libération. Ils lui reprochent son attitude à l'égard de l'occupant allemand.
Il est incarcéré soixante jours sans inculpation, passant deux mois au dépôt, au Vél d'Hiv, puis à Drancy, avant que ses avocats ne le fassent transférer à la prison de Fresnes que dirigent des militaires, et non les FFI.
Le juge d'instruction l'inculpe pour « intelligence avec l'ennemi », et Guitry commente : « Je crois, en effet, n'en avoir pas manqué ». Ne sachant que lui reprocher, le juge fait paraître dans les journaux, à deux reprises, des annonces demandant qu'on lui communique les accusations contre Guitry. Il n'obtient aucune réponse probante et classe le dossier. Guitry est libéré le 24 octobre 1944.
Mais, en réalité, jusqu'à sa mort, « il sera poursuivi par la suspicion des uns et l'admiration inconditionnelle des autres »

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sacha_Guitry

Seuls deux timbres ont été signalés en mémoire de Sacha Guitry, probablement en raison de la suspicion (infondée ?) suscitée par son attitude pendant la guerre et surtout de son ton sarcastique envers les "puissants" et particulièrement les critiques de théâtre et de cinéma.

Sacha Guitry
Carte maximum Roman d'un tricheur
Carte maximum du timbre "Le Roman d'un Tricheur"




12 AOÛT 1957 :
Dévaluation déguisée du Franc.
Rétablissement de la convertibilité du Franc telle que définie par les accords de Bretton Woods.

SEPTEMBRE 1957 :
Grande exposition française à Lima (Pérou).
Ce pays émet quatre timbres dont l'un représente le Président Coty avec son homologue péruvien, un autre la tour Eiffel et un autre l'Amiral Dupetit-Thouars. Le dernier est consacré au jumelage des villes de Lima et de Bordeaux.

Epreuve timbre Coty
Épreuve de luxe du timbre montrant les deux Présidents


Amiral Dupetit-Thouars Tour Eiffel Jumelage Bordeaux Lima


Une griffe encadrée rouge 50x23mm "VISITE LA / EXPOSICION FRANCESA / DE LIMA / 16 DE SEPTIEMBRE / 1° DE OCTUBRE / 1957" est apposée sur le courrier.

griffe expo Lima
Lettre du Ministère Français des Affaires Et rang ères pour le Brésil affranchie par EMA type N et lettres AE verticales (Affaires Étrangères) 4/9/57 avec la griffe "VISITE LA / EXPOSICION FRANCESA / DE LIMA / 16 DE SEPTIEMBRE / 1° DE OCTUBRE / 1957" apposée à l'arrivée

Il y aura deux marques postales spécifiques à l'exposition, l'une pour le courrier ordinaire "CORREOS Y TELECOMMUNICATIONNES / DEL PERU / (date) / EXPOSICION FRANCESA / LIMA-PERU" et l'autre pour les recommandés "CORREOS Y TELECOMMUNICATIONNES / DEL PERU / (date) / EXPOSICION FRANCESA / CERTIFICADOS".

Expo française à Lima
verso
Cachet de recommandation au verso

peru exposition française à Lima
verso
cachet simple



30 SEPTEMBRE 1957 :
Démission du gouvernement Bourgès- Maunoury.



Timbres Spoutnik 1957

LANCEMENT PAR L'U.R.S.S. DU PREMIER SATELLITE ARTIFICIEL DE LA TERRE
« SPUTNIK-1 »

4 OCTOBRE 1957 :
Lancement par l'URSS du premier satellite artificiel de la terre SPUTNIK-1. C'est le début d'une compétition acharnée, mais pacifique entre l'URSS et les États-Unis qui se terminera en 1969 par l'arrivée du premier homme (américain) sur la Lune.

De nombreux timbres commémoreront cet exploit. L'oblitération de Baikonour le jour du lancement est particulièrement recherchée, car le secret avait été bien gardé. L'illustration de l'enveloppe a été faite probablement à posteriori (tirage 150).

Sputnik
Enveloppe commémorative oblitérée de Baikonour le 4/10/57

surcharge commemorant le lancement de Sputnik 1
Un timbre d'URSS a été surchargé dans les jours qui ont suivi en caractères cyrilliques sur deux lignes "4-X-57 ....." (4-X-57 premier satellite artificiel pacifique de la terre) (Y&T URSS No 1967) puis deux timbres (Y&T URSS Nos 1995/96) et ensuite de nombreux timbres d'URSS et de différents pays ont suivi.

Sputnik Congo No 103 Sputnik URSS
Timbres Chinois commémorant le lancement des 3 premiers Spoutnik
Timbres du Congo, d'URSS, de Corée du Nord et de la République Populaire de Chine émis en l'honneur de Sputnik-1

Un bloc de Cuba (Y&T Cuba No BF 30) émis pour le dixième anniversaire représente divers satellites envoyés dans l'espace par l'Union soviétique, dont Sputnik-1.

Bloc de Cuba sur les satellites soviétiques
FDC du bloc

Un bloc d'URSS (Y&T URSS No BF 45) a été également émis pour le dixième anniversaire.

10ème anniversaire de Spoutnik 1




RÊGLEMENTS DE COMPTES A OK CORRAL

Film règlements de comptes à OK Corral



16 OCTOBRE 1957 :
Sortie en France du Film "Règlements de comptes à OK Corral" ( en anglais Gunfight at the OK Corral) de John Sturges avec Burt Lancaster et Kirk Douglas.

Burt Lancaster Somalie

Kirk Douglas




ALBERT CAMUS
PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE

Albert camus Prix Nobel Niger
17 OCTOBRE 1957 :
Annonce de l'attribution du Prix Nobel de Littérature à Albert Camus.
Plusieurs timbres et entiers postaux consacrés à Albert Camus mentionnent explicitement cette récompense.
Albert Camus Prix Nobel Monaco


Albert Camus Prix Nobel Mozambique


Entier postal d'Espagne consacré à Albert Camus Prix Nobel






LANCEMENT PAR L'U.R.S.S. DU DEUXIÈME SATELLITE ARTIFICIEL DE LA TERRE
« SPUTNIK-2 »

Lancement de Spoutnik 2



3 NOVEMBRE 1957 :
Lancement du deuxième satellite artificiel de la terre par l'Union soviétique. A bord se trouve le premier être vivant dans l'espace la chienne Laïka.

De nombreux timbres commémoreront cet exploit (Y&T URSS No 2012/15, Roumanie No PA 69/72).


Entier URSS Spoutnik 2
entier postal repiqué avec l'allégorie du timbre

Timbre de Roumanui e célébrant les deux premiers Spoutnik

L'oblitération de Baikonour le jour du lancement est particulièrement recherchée. L'illustration de l'enveloppe a été faite probablement à posteriori (tirage 150).

FDC Spoutnik 2
oblitération Baïkonour 3/11/57

Plusieurs timbres ont été consacrés à la chienne Leika qui a survécu pendant sept heures après le décollage.

Laika Albanie Laika Roumanie
Laika Sierra Leone Laika Bénin



Felix Gaillard



5 NOVEMBRE 1957 :
Gouvernement Félix Gaillard.




LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAÏ

Film Le pont de la Rivière Kwaï

Sierra Leone timbre consacré au Pont de la rivière Kwaï

18 DÉCEMBRE 1957 :
Sortie à Paris du film Le Pont de la Rivière Kwaï de David Lean d'après un roman de Pierre Boule. Les acteurs principaux étaient William Holden et Sir Alec Guinness.
Film Le Pont de la rivière Kwaï et locomotive japonaise

Le Pont de la rivière Kwaï fut distingué lors de la 30ème cérémonie des Oscars, qui s'est déroulée le 26 mars 1958, en remportant sept récompenses : l'Oscar du meilleur film, celui du meilleur réalisateur, l'Oscar du meilleur acteur pour Alec Guiness, la meilleure photographie, l'Oscar de la meilleure musique de film, l'Oscar du meilleur montage et enfin l'Oscar du meilleur scénario adapté décerné à Pierre Boulle.
Umm Al Quwain Pont de la Rivière Kwai



Un timbre issu d'un bloc d'Abkhazie de 1999, un timbre de Sierra Leone, un timbre d'Umm-al-Qiwain et un timbre issu d'un bloc de Guinée sont consacrés à ce film.





1958


11 JANVIER 1958 :
Arrivée par oléoduc à Philippeville (Algérie) du premier pétrole brut saharien.

« LES DIX COMMANDEMENTS »

Timbre d'Israêl consacré au film les Dix Commandements

18 JANVIER 1958 :
Sortie en France du film Les Dix Commandements (The Ten Commandments) réalisé par Cecil B. DeMille, avec notamment Charlton Heston, Yul Brynner, Anne Baxter, Edward G. Robinson et Yvonne De Carlo dans les rôles principaux.
Un timbre issu d'un bloc d'Abkhazie de 1999 et deux timbres d'Israël de 2010, sont consacrés à ce film. Le feuillet consacré à Charlton Heston aux USA fait allusion à son rôle de Moïse dans ce film.
Note : L'Abkhazie qui s'est déclarée indépendante de la Géorgie en 1992 n'est reconnue comme état souverain dans aucun pays, sauf la Russie qui a "encouragé" son indépendance, et le Nicaragua, le Vénézuela et la Syrie.

Cinéma Haifa Peplum


Film les Dix Commandements

Les Dix Commandements avec Charlton Heston


feuillet Charlton Heston USA


Les Dix Commandement BF de Guinée




Grand Bond en avant


1958/1960 :
Lancement en Chine par Mao Tse Toung du deuxième plan appelé "Grand Bond en avant" (Great Leap Forward) qui se révélera être un fiasco qui entraînera plusieurs dizaines de milliers de morts à la suite de la famine qui en résultera.


ASCENSEUR POUR L'ÉCHAFFAUD

29 JANVIER 1958 :
Sortie en France du film de Louis Malle "Ascenseur pour l'échafaud" avec Jeanne Moreau, Maurice Roney, Lino Ventura, Jean-Claude Brialy...

Jean Claude Brialy Lino Ventura
Jeanne Moreau avec Brigitte bardot
Jeanne Moreau (avec Brigitte Bardot) dans "Ave Maria"




30 JANVIER 1958 :
Prêt américain de 650 millions de dollars à la France, qui, par la voix de Jean Monnet, promet de réduire l'impasse budgétaire.



Journal annonçant le premier satellite américain

LANCEMENT DU PREMIER SATELLITE ARTIFICIEL AMÉRICAIN « EXPLORER 1 »

31 JANVIER 1958 :

De nombreux blocs seront émis par certains pays montrant les différentes étapes de la « Conquête de l'espace ». On y trouve généralement les premiers satellites des deux grandes puissances de l'époque.

25ème anniversaire du lancement du premier satellite américain Explorer 1

timbre de Djibouti Explorer 1


USA Explorer 1 Explorer 1 USA verso

Explorer 1 bloc de Nevis

Un bloc du Tchad de 2011 est consacré aux satellites Sputnik-1, Explorer-1 et Vanguard 3 (lancé le 18 septembre 1959).

Spoutnik et Explorer sur un bloc du Tchad

Un bloc de Pologne consacré au 20ème anniversaire du début de la conquête spatiale montre les deux premiers satellites soviétique et américain (à l'opposé l'un de l'autre !!!) (Y&T Pologne BF No 76).

Bloc de Pologne pour le 20ème anniversaire de la conquête spatiale




L'AFFAIRE DE SAKIET SIDI YOUSSEF


8 FÉVRIER 1958 :
Bombardement par l'aviation française du village tunisien de Sakiet Sidi Youssef, en riposte aux attaques F.L.N. venant de ce village. Il y a 70 morts et 80 blessés.
Le principe du droit de suite avait été admis par le Conseil des Ministres le 29 janvier. Il semble que l'affaire de Sakiet ait été provoquée délibérément par le F.L.N. pour internationaliser le conflit.
En Tunisie, les forces françaises font l'objet d'un véritable blocus jusqu'en juin, tandis que l'ambassadeur tunisien à Paris est rappelé.

Ce n'est qu'à l'arrivée au pouvoir du général de Gaulle qui promet l'évacuation rapide de toutes les troupes françaises encore stationnées en Tunisie (sauf Bizerte) que le blocus sera levé.

Un timbre algérien (Y&T Algérie No 1160) et un timbre tunisien (Y&T Tunisie No 1326) ont été émis en 1998 pour commémorer le 40ème anniversaire du bombardement de Sakiet Sidi Youssef.

Sakhiet (Tunisie) Sakhiet Algérie

50ème anniversaire de Sakiet



Une émission commune algéro - tunisienne au même design sera émis pour le 50ème anniversaire.

On remarquera que la légende parle seulement des "événements" de Sakiet Sidi Youssef ....

FDC du timbre Algérien
FDC du timbre algérien

Le courrier en provenance de la base française de Bizerte pendant cette période où elle est soumise au blocus est rare.

Lettre blocus de Bizerte
Lettre en provenance de la base aérienne française de Sidi-Ahmed à Bizerte datée 22/2/58 (cachet du 24)




RINTINTIN

Rin Tin Tin Sierra Leone



16 FÉVRIER 1958 :
Début de la diffusion en France jusqu'en 1964, de la série télévisée Rin-Tin-Tin avec James Brown (Lt Rip Master) et Lee Acker (Rusty).
Ce chien deviendra le symbole des chiens militaires.
Un timbre de Sierra Leone est consacré au chien Rin Tin Tin et des enveloppes souvenir ont été confectionnées pour le soixantième anniversaire du début et de la fin de la série aux États-Unis.

Souvenir serie Rin Tin Tin

Série télévisée Rin Tin Tin




31 MARS 1958 :
Les Ministres de la Défense de la R.F.A. et de la France, Franz-Joseph Strauss et Jacques Chaban-Delmas, signent une convention décidant la gestion commune de l'Institut franco-germanique de Saint-Louis (Haut-Rhin) chargé d'"études scientifiques et techniques fondamentales d'armement" pour "renforcer la défense commune de leurs pays". Il n'est pas question officiellement d'énergie nucléaire mais le ministre allemand fait une visite remarquée au Sahara.
En ce début d'année 1958, l'Allemagne apparaît comme le seul vrai ami de la France quand les États-Unis et le Royaume-Uni laissent les autres continents dénoncer le colonialisme français pour mieux asseoir leur propre influence (affaire des "bons offices" en Tunisie notamment) .

AVRIL 1958 :
Élections cantonales : le MRP gagne 27 sièges, les Communistes en perdent 31 et les Républicains sociaux en perdent 18.

Comme dans les élections précédentes, certaines préfectures font apposer des oblitérations mécaniques sur les enveloppes de vote pour les authentifier mais aussi pour éviter le vol et la réutilisation ultérieure par les particuliers.

OMEC Vote cantonales avril 1958
utilisation d'une enveloppe de vote déjà oblitérée pour du courrier en franchise de la préfecture de Seine-et-Oise 20/4/58
Enveloppe de vote
Oblitération mécanique utilisée par la Préfecture de l'Hérault 26/4/58 pour authentifier les enveloppes de vote

Vote par correspondance-mars 1958
Enveloppe recommandée en franchise électorale pour les élections cantonales d'avril 1958



10 AVRIL 1958 :
Premier vol Paris-Tokyo via Anchorage (Alaska) emportant du courrier et qui réduit le temps d'acheminement de 50 à 30 heures.
L'appareil est un avion à hélices Constellation Super Starliner L1649 d'environ 54 places.

Starliner Air France
Le Super Starliner de Constellation

Un cachet commémoratif est apposé sur les plis transportés par le premier vol "1ère LIAISON AÉRIENNE / AIR FRANCE // TRANSPOLAIRE / PARIS-TOKYO / 10 AVRIL 1958 / (tour Eiffel planisphère)".

1er vol Paris Tolyo par le Pôle
paris Tokyo par le pôle
cachet "Premier Vol" 10/4/58

Une empreinte de machine à affranchir de plusieurs machines fait la publicité pour ce gain de temps appréciable.

EMA Paris Tokyo par le Pôle
EMA Paris Tokyo par le Pôle



11 AVRIL 1958 :
Félix Gaillard, Président du Conseil, donne l'ordre décisif de fabriquer la bombe atomique. Pour la France de l'époque c'est essentiellement une arme de défense et non un atout diplomatique de politique étrangère. En effet, depuis que l'U.R.S.S. peut détruire les villes américaines, les États-Unis pourraient être moins empressés à défendre l'Europe.

l'Aurore 14 avril 1958





15 AVRIL 1958 :
Démission du gouvernement Félix Gaillard à la suite d'un vote de censure à l'Assemblée.
Il est renversé pour avoir accepté les "bons offices" anglo - américains réclamés par l'ONU et qui conduisent à la condamnation de la France sur l'affaire de Sakiet avec la Tunisie.
La Nième chute d'un gouvernement de la IVème République après quelques mois de fonction seulement ouvre la voie au retour du général de Gaulle six semaines plus tard.



LE 13 MAI (ET LA SUITE)
EN MÉTROPOLE

13 MAI 1958 :
Gouvernement Pflimlin.
Il doit faire face à la rébellion des militaires en Algérie

FDC Pierre Flimlin


Pour la genèse de la journée du 13 mai 1958 en Algérie,
voir le chapitre :

"Vers le 13 Mai"



Message du Pdt Coty à l'armée mai 1958



L'Humanité 19 mai 1958
L'Humanité 19 mai 1958

21 MAI 1958 :
Création de l'Organisation d'Approvisionnement et d'Entretien de l'OTAN [NATO Maintenance Supply Services Agency (NMSSA) et NATO Maintenance Supply Services System (NMSSS) ].
Y participent le Danemark, la France, la RFA, la Grèce, l'Italie, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal, la Turquie, le Royaume-Uni et les États-Unis, rapidement rejoints par le Luxembourg et la Belgique.

EMA NMSSA Neuilly
Cette organisation, dont le siège est à Neuilly-sur-Seine, utilisera une machine à affranchir spécifique SECAP N4355, vignette "REPUBLIQUE / FRANCAISE", sous la vignette "NEUILLY S/SEINE PPAL / SEINE / 25 11 63" et sur le coté de la vignette de bas en haut "N.M.S.S.A." (d'Urso LA.59A),

Les autres lieux d'implantation en France utiliseront des machines "muettes" sans indication de l'agence.

Après le retrait de la France de l'OTAN, les installations seront transférées au Luxembourg et fusionnées en une NATO Maintenance and Supply Agency (NAMSA).

Plusieurs timbres commémoratifs seront émis au Luxembourg pour les anniversaires et la NAMSA y utilisera plusieurs machines à affranchir.

40ème anniversaire de la NAMSA 50ème anniversaire de la NAMSA



EMA de la NAMSA (OTAN)
Lettre à entête de la NAMSA (OTAN)

25ème anniversaire de la NAMSA (OTAN)
Enveloppe philatélique avec l'empreinte de la machine à affranchir célébrant les 25 ans de la NAMSA





DE GAULLE ARRIVE LÉGALEMENT AU POUVOIR

Message du Pdt Coty nommant le général de Gaulle


De Gaulle lors du débat d'investiture

1ER JUIN 1958 :
Investiture du gouvernement de Gaulle.

2 JUIN 1958 :
Vote des pleins pouvoirs ainsi que des pouvoirs constituants.

4 JUIN 1958 :
Le Parlement se sépare jusqu'à une date indéterminée.

12 JUIN 1958 :
Une Commission de juristes réunie autour de Michel Debré met à l'étude la réforme constitutionnelle.



21 JUILLET 1958 :
Le réacteur atomique G2 rentre en service à Marcoule.
A partir de l'année 1956, la France réalise qu'elle ne peut à la fois financer la guerre d'Algérie et l'expansion en Métropole . Les 400 000 à 500 000 jeunes appelés font cruellement défaut au système productif français ce qui favorise l'immigration.
En juin 1958, Antoine Pinay stabilisera la demande, dévaluera le Franc et établira le Nouveau Franc le 1er janvier 1960.

SEPTEMBRE 1958 :
Créée en 1956, l'École d'Application Militaire de l'Énergie Atomique (EAMEA) provisoirement installée à Paris et soutenue par le centre d'études nucléaires de Saclay, s'installe en septembre 1958 à Cherbourg, port constructeur de sous-marins et de 1958 à 1962, mènera à bien la formation des premiers équipages de la Force de dissuasion nucléaire française voulue par le général de Gaulle.

Voir ci-dessus l'encart

"Création de l'École d'Applications Militaires de l'Arme Atomique"



28 SEPTEMBRE 1958 :
Référendum sur la nouvelle Constitution.


1958 :
A la fin de la Quatrième République il ne reste que 19 détenus pour « faits de collaboration » pendant la seconde guerre mondiale.



ACCÈS AUX PAGES DU CHAPITRE
"La France au fil des jours, sous le septennat écourté de René Coty

  1957-1958  




Le chapître chronologique suivant est : ›››››››››

Le gouvernement de Gaulle juin-décembre 1958




▲ ▲ Retour en tête de page  



Retour au sommaire de :

"La France au fil des jours, 1944-1981"  








Bibliographie Historique
livres empilés OUVRAGES GÉNÉRAUX



CHRONOLOGIE MONDIALE :

"Répertoires «Le Monde, L'Histoire au jour le jour» 1944/1985", cinq tomes, publication Le Monde.

POLITIQUE INTÉRIEURE :

"Études sur la France de 1939 à nos jours" ouvrage collectif, Éditions du Seuil, 1985

"Histoire de France tome 3 : de la IIIe à la Ve République" par Jacques Madaule, Gallimard, 1966

"La France de la Quatrième République / L'expansion et l'impuissance 1952-1958" par Jean-Pierre Rioux, Éditions du Seuil, 1983

"Mémoires, 50 ans de réflexion politique" par Raymond Aron, Julliard, 1983

"Avoir toujours raison... c'est un très grand tort" Edgar Faure, Plon, 1982

"Si tel doit être mon destin ce soir" par Edgar Faure, Plon, 1984

"La Quatrième République" par Jacques Fauvet, Fayard, 1959

POLITIQUE COLONIALE ET DÉCOLONISATION

"De l'Empire Français à la Décolonisation" par Guy Pervillé, Hachette supérieur, 1993

"Les Carnets secrets de la Décolonisation" par Georges Chaffard, Calmann-lévy, tome I :1965, tome II :1967.

POLITIQUE INTERNATIONALE


"Histoire du XXe Siècle 1953 à nos jours : la croissance et la crise" par Serge Berstein et Pierre Milza, Éditions Hatier, 1987

"Histoire du XXe siècle tome 2 1945-1973" par Serge Berstein et Pierre Milza, Hatier, 2008

"Les secrets des archives américaines Ni de Gaule ni Thorez" par Nerin Gun, Albin Michel, 1983

"Affaires Extérieures / La politique de la France 1944/1984" par Alfred Grosser, Flammarion, 1984


"Les grandes controverses du temps présent 1945- 1965 " par Jacques de Launey Marabout Université 1967




BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE


loupe et ouvrage philatélique OUVRAGES GÉNÉRAUX


"YVERT & TELLIER Catalogue Mondial de Cotation", éditions Yvert et Tellier, Amiens

"MICHEL Catalogue Mondial de Cotation", éditions Schwaneberger Verlag GmbH, München, Allemagne.

"MAURY CERES & DALLAY" catalogues de cotation timbres-poste, Editions Arthur Maury.

"MARIANNE Timbres de France", par J.F. Brun, J. Storch et R. Françon, catalogue Fédéral 1984-85

"Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985", 1987 par Bertrand Sinais.

"Histoire de la Poste Navale" ",par Jacques Mériaux, tome II, thèse de doctorat d'histoire, Editions Bertrand Sinais, 1998

"La Poste Navale 1943-1963",par Jacques Mériaux édité par l'Echo de la Timbrologie1974

"Catalogue des Oblitérations Navales Françaises 1771-1986" par Bertrand Sinais 1987.

"Catalogue Mondial des Coupons-Réponse" tome 1 et tome 2 par André Hurtré, publiés par l'Académie de Philatélie en 2010 et 2014.

"The International Postage Meter Stamp Catalog", by Joel A. Hawkins & Richard Stambaugh, published by the authors, 2005. L'essentiel de l'ouvrage a été repris sur le site :  http://en.wikibooks.org/wiki/ International_Postage_ Meter_Stamp_Catalog

"La Poste aux Armées" par Maurice Ferrier Editions Sun, 1975.

"Le service postal dans les armées 1968-2010" par Pierre Couesnon, Amicale de la Poste aux Armées 2011.

"World History Stamps Atlas" par Stuart Rossiter et John Flower, Editions MacDonald & Co (Publishers) Ltd, 1989

"Catalogue des Entiers Postaux des Colonies Françaises" édité par l'Association des Collectionneurs d'Entiers Postaux (ACEP) en 2001,

"Les Entiers Postaux de France et Monaco" par J. Storch, R. Françon et B. Sinais, Editions Bertrand Sinais 2005.

"Catalogue des Oblitérations Mécaniques Françaises (sauf SECAP après 1960)" par Gérard Dreyfuss éditions Yvert et Tellier 1994,

"Les Tarifs Postaux Français 1627-1969 et 1969-1988", par J.-P. Alexandre - Barbey - J.F. Brun - G. Desarnaud et Dr R. Joany éditions Brun et Fils, 1989.

"Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire", par Bertrand Sinais et André Weingarten, Editions Philoffset, Marseille, 1992

"Civil and military censorship during world war II", par Dr H.F. Stich, W.Stich et J Specht, Vancouver, 1993

"Die Postzensur Handbuch und Katalog" par Karl Kurt Wolter Band II Neuzeit (1939-1965) Druck und Verlag Georg Amm, 85 Nürnberg, 1966

"History of British Army Postal Service" Vol III 1927-1-63 edited by Edward B. Proud, 1982

"Geographic locations of US APOs 1941-1978" par James Shaffer du War Cover Club Octobre 1979.

Articles des "Feuilles Marcophiles", publiés par l'Union Marcophile.

Articles des revues philatéliques "Le Monde des Philatélistes", "Timbroscopie", "Timbres Magazine", "La Philatélie Française", "L'Écho de la Timbrologie"..




▲ ▲ Retour en tête de page  



Retour au sommaire de :

"La France au fil des jours, 1944-1981"  



 

  © COPYRIGHT Jean Goanvic   Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014  

Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.