LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr



La France dans la « Guerre Froide »  

Retour au sommaire de "La France dans la Guerre Froide"






Note 1 : Les Coréens du Sud ont utilisé un calendrier ancestral débutant à la fondation du Gojoseon en 2333 avant J.C. – date de la fondation légendaire du pays - et dont les dates se retrouvent sur les timbres et les oblitérations de Corée du Sud jusqu'en 1961. Pour les années, la correspondance est :
4280 (calendrier sud-coréen) = 1947 (calendrier grégorien).

Note 2 : Les Coréens du Nord utilisent depuis 1997, pour les années, un calendrier commençant l'année de la naissance du «Grand Leader» Kim Il Sung (1912). La correspondance est :
"Juche" 39 (calendrier nord-coréen) = 1950 (calendrier grégorien).
Ce sont les dates du "Juche" qui figurent aujourd'hui sur les catalogues de Corée du Nord.

Note 3 : La plupart des timbres de Corée du Nord de 1946 à 1954 ont été réimprimés en 1957/58. à partir de nouveaux poinçons et sur des papiers différents. Vu les différences de prix de vente entre les originaux et les réimpressions, il est conseillé de se reporter au «D.P.R.K. (North Korea) 1946-1957 Plate Identifier a Handbook» par Taizo Maeda, Tokyo, Mars 2000 qui détaille les différences avec croquis explicites.

Note 4 : La monnaie en Corée du Nord et en Corée du Sud s'appelle le won. 100 cheun = 1 won.
En Corée du Sud, une dévaluation aura lieu en 1953 : 1 Hwan= 100 (anciens) won.



PRÉLUDES
(1945-1950)

1910 :
Annexion de la Corée par le Japon.

3 AOÛT 1945 :
L'U.R.S.S. déclare la guerre au Japon conformément à ses engagements pris à Yalta et envahit la Corée, protectorat japonais.

10 AOÛT 1945 :
L'U.R.S.S. occupe le Nord de la Corée.

15 AOÛT 1945 :
Capitulation du Japon.

Kim Il Sung
En Corée du Nord, le premier anniversaire de la capitulation japonaise est commémorée par deux timbres montrant le maréchal Kim-Il-Sung.

Kim Il Sung


7ème anniversaire
7ème anniversaire
(original)



De nombreux timbres de Corée du Nord et de Corée du Sud commémorent cette capitulation. Ils portent souvent les dates "8.15" (15 août).

4ème anniversaire 4ème anniversaire
4ème anniversaire de la capitulation japonaise
(Y&T Corée du Nord 22 et 22a)

Conformément aux accords de Yalta, l'U.R.S.S. occupe et administre la Corée, au nord du 38ème parallèle, et les États-Unis la partie au sud.

L'administration soviétique émet plusieurs séries de timbres-poste (Y&T No 1/15, Michel No 1/16). La première série est émise le 12 Mars 1946.

Bd4 Diamond mountain 50 ch vert pomme Diamond Mountain 50 ch rose-rouge
Timbres d'usage courant émis en 1946 type Montagne de Diamant et utilisés jusqu'à épuisement (papiers et dentelures très divers et impression défectueuse)

8 SEPTEMBRE 1945 :
La zone sud de la Corée passe sous gouvernement militaire américain.
L'administration par les États-Unis se traduit d'abord par la surcharge de timbres Japonais (Y&T Corée du Sud Occupation Interalliée No 1/6, Michel No Korea-Süd No 1/6) puis l'émission d'une série de timbres dits de l'émancipation (Y&T Corée du Sud Occupation Interalliée No 7/12, Michel Korea-Süd No 7/12).

5 ch 5 ch 10 ch 20ch 30 ch 5 ch
série émise avec surcharge Corée et nouvelle valeur en cheun ou won

Il y a aussi des essais non-émis.

essais non émis
Essais non-émis (avec petite surcharge vermillon "spécimen")

FDC 2ème série
1er jour d'émission de la série dite de l'émancipation 1/5/46

27 DÉCEMBRE 1945 :
La Conférence de Moscou des "Trois Grands" crée une commission soviéto-américaine chargée de mettre en place un gouvernement national.

JANVIER 1946 :
Une commission mixte USA-URSS décide le rétablissement des relations postales entre le Nord et le Sud qui avaient été interrompues lors de la capitulation japonaise.
Les plis du Nord sont envoyés à Kaesong puis Yohyon Station, transmis à travers la frontière et acheminés vers Séoul qui les met dans le circuit postal du Sud.
Ces plis portent au début de l'adresse une mention en coréen signifiant "Sud du 38ème parallèle".

Lettre du Nord vers le Sud
Entier carte postale du Nord vers le Sud 17/6/50 avec mention manuscrite "Sud du 38ème parallèle" et cachet d'arrivée au Sud illisible (date 83 / x / 14 soit 14 / x / 1950. La carte est passée avant le déclenchement du conflit.
(Cliché Anthony S. Bard, The London Philatelist June 2014)

9 SEPTEMBRE 1946:
Reprise des relations postales de la partie sud de la Corée avec les USA.
Un timbre de la zone sud rappelle cet événement (Michel Korea-Süd No 14, Y&T Corée du Sud Occupation Interalliée No 14).

Reprise des relations postales avec USA


21 MAI 1947 :
La Commission soviéto-américaine n'aboutissant pas, les États-Unis font appel à l'O.N.U..

14 NOVEMBRE 1947 :
Alors que l'U.R.S.S. et ses alliés ne participent pas à la discussion ni au vote, l'Assemblée Générale de l'O.N.U. crée une Commission Temporaire des Nations Unies (United Nations Temporary Commission for Korea - UNTCOK) chargée d'organiser des élections nationales et d'oeuvrer à la formation d'un gouvernement unique. Cette commission ne sera pas autorisée par l'URSS à travailler en Corée du Nord.

1ères élections 1ères élections


10 MAI 1948 :
Élections «relativement libres» dans la zone sud qui conduit à la victoire de Syngman Rhee qui constitue un gouvernement.
Les élections sont commémorées par une série de timbres (Y&T Corée du Sud Occupation Interalliée No 26/30 , Michel Korea-Süd No 29/33).

1ER JUILLET 1948:
Réunion du 1er Parlement en Corée du Sud.
Un timbre commémore cette réunion (Y&T Corée du Sud Occupation Interalliée No 33, Michel Korea-Süd No 36). Le timbre existe également en bloc-feuillet.

Réunion du parlement du Sud

Constitution


10 JUILLET 1948 :
Adoption dans la zone Nord d'une constitution «Démocratique et Populaire».
Un timbre rappelle l'adoption de cette constitution (Y&T Corée du Nord occupation soviétique No 13, Michel Korea-Nord No 16).

Timbre de la Constitution de la Corée du Nord sur Carte postale
Carte postale de Corée du Nord pour Kiev (Ukraine) affranchie avec le timbre commémorant la Constitution de la Corée du Nord, oblitérée au départ en Corée du Nord (pas de date lisible) puis transit Moscou 4/10/50 et arrivée Kiev 2/11/50

constitution

17 JUILLET 1948 :
Promulgation de la nouvelle constitution de la zone sud.
Une série de deux timbres commémore cet événement (Y&T Corée du Sud No 34/35, Michel Korea-Süd No 37/38).
Constitution

Le premier anniversaire est célébré par un autre timbre (Y&T Corée du Sud No 42, Michel Korea-Süd No 55), également émis sur feuillet.

Prise de fonction



24 JUILLET 1948 :
Prise de fonction de Syngman Rhee en tant que Président de la République de la zone sud.
Un timbre commémore cet événement (Y&T Corée du Sud No 36, Michel Korea-Süd No 39), émis également en feuillet.

Proclamation ROK Proclamation ROK


15 AOÛT 1948 :
Proclamation de la «République de Corée» à Séoul (ROK : Republic of Korea).
La proclamation de la République est commémorée par une série de deux timbres (Y&T Corée du Sud No 37/38, Michel Korea-Süd No 40/41), émis également en feuillet.

1er anniversaire de la Constitution.
1er anniversaire



Le premier anniversaire est célébré par un autre timbre émis également en feuillet (Y&T Corée du Sud No 42, Michel Korea-Süd No 55).

Proclamation république populaire proclamation république populaire 50 ch
originaux


8 SEPTEMBRE 1948 :
Après des élections qui favorisent les communistes, un gouvernement dirigé par Kim Il Sung est constitué et la «République Populaire de Corée du Nord» est proclamée.
La proclamation de la République populaire est commémorée par différents timbres (Y&T Corée du Nord République Populaire No 16/17, Michel Korea-Nord No 17/18).

Proclamation de la République sur lettre
verso
Une paire sur lettre militaire avec cachet d'arrivée 8/8/50

1ER JANVIER 1949 :
Retrait des troupes soviétiques de Corée du Nord.

29 JANVIER 1949 :
Retrait des troupes américaines de Corée du Sud.

PJ Timbre ONU
12 FÉVRIER 1949 :
Arrivée de la Commission de l'ONU (UNTCOK United Nations Temporary Commission for Korea) chargée d'étudier la possibilité de réunir la Corée en un seul État et d'organiser des élections libres.
Un timbre de Corée du Sud (Y&T Corée du Sud No 58, Michel Korea-Süd No 44) commémore l'arrivée de la Commission de l'ONU chargée d'étudier la possibilité de réunifier les deux Corée. Le timbre existe aussi en bloc-feuillet 90 x 140 mm.

La Commission a utilisé des enveloppes à en-tête imprimée "UNITED NATIONS (logo de l'ONU) NATIONS UNIES / TEMPORARY COMMISSION ON KOREA" vue du 23/1/48 avec oblitération de l'APO 235.

Des timbres de Corée du Sud (Y&T Corée du Sud No 67/69, Michel Korea-Süd No 69/71) ont été émis à titre de propagande pour l'unification de la Corée. Le timbre à 200w montre les drapeaux de la ROK et de l'ONU. Les deux timbres ont été émis également chacun sur un bloc feuillet 90 x 140 mm.

unification Corée 1950
Bloc ONU Bloc-feuillet

13 JANVIER 1950 :
Le Conseil de Sécurité de l'O.N.U. rejette le projet de résolution soviétique demandant l'expulsion du délégué de la Chine Nationaliste. En signe de protestation, l'U.R.S.S. boycotte le Conseil de Sécurité et les autres organismes de l'O.N.U. ouvrant ainsi une crise qui durera jusqu'à son retour au Conseil, le 1er août 1950.

Lors du vote au Conseil de sécurité sur l'envoi de troupes de l'O.N.U. en Corée, cette absence évitera le «veto soviétique» et permettra l'adoption de la résolution.

Traité Chine URSS


FÉVRIER 1950 :
Mao-Tsé-Toung signe à Moscou un traité d'amitié, d'alliance, et d'assistance mutuelle sino-soviétique. La Chine y gagne une aide financière de 300 millions de dollars et une aide technique, mais se place désormais dans le sillage du puissant allié.





L'INVASION SURPRISE DE LA CORÉE DU SUD PAR L'ARMÉE DE LA CORÉE DU NORD

25 JUIN 1950 :
Invasion surprise de la Corée du Sud par les forces armées de la Corée du Nord.

Opérations été automne 1950
Opérations militaires été 1950
2ème anniversaire
original


Le 2ème anniversaire est célébré par un timbre de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord No 48, Michel Korea-Nord No 56), émis dentelé et non-dentelé.

original 3ème anniversaire 3ème anniversaire
original original


Le 3ème anniversaire est célébré par deux timbres de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord No 59/60, Michel Korea-Nord No 67/68) émis dentelés et non dentelés.

4ème anniversaire


Le 4ème anniversaire est célébré par un timbre de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord n°76 et Michel Korea-Nord No 80).

Barraque de Pan mun jon la Corée au Travail
Deux timbres portant le sigle "6.25" ont été émis par la Corée du Nord le 25 juin 1959, ils représentent la baraque de Panmunjom et "la Corée au travail" (Y&T Corée du Nord No 175 et 177, Michel Korea-Nord No 183 et 185).

10ème anniversaire de l'invasion


Le dixième anniversaire sera célébré par la Corée du Nord comme la «journée de lutte pour l'expulsion des troupes américaines de Corée du Sud».
Un timbre commémore cette journée (Y&T Corée du Nord No 215 et Michel Korea-Nord No 224).

Mois de lutte pour le retrait américain


Pour le vingtième anniversaire deux timbres ont été émis par la Corée du Nord avec les dates de la guerre de Corée "6.25-7.27" pour célébrer le "mois de la lutte anti-américaine" (Y&T Corée du Nord n°922/923, Michel Korea-Nord n°976/977).

Rappel : les timbres et documents ne sont pas à l'échelle les uns par rapport aux autres. Les dimensions sont ajustées pour mieux voir les éléments historiques.

15ème anniversaire
Oblitération commémorative en Corée du Sud pour le 15ème anniversaire.




Drapeau de Corée du Nord

LE COURRIER DES MILITAIRES
DE CORÉE DU NORD

Il semble que dans les premiers mois de la guerre, les soldats de Corée du Nord n'aient pas eu droit à la franchise militaire et aient utilisé des entiers postaux ordinaires à acheter. Ils se reconnaissent à l'oblitération militaire et au numéro de secteur postal dans l'adresse de l'expéditeur.
Au début il s'agit de cartes postales, type drapeau national ou médaille du mérite, à 50 cheun utilisés par l'armée avec numéro de secteur postal militaire.
Les très rares cartes connues sont oblitérées avec un cachet postal en caractères coréens et comportant en bas une étoile, entourée éventuellement de deux symboles en forme de guirlande .

Entier carte postale avec oblitération militaire
Entier carte postale type Médaille du Mérite en bleu émise le 8/7/50 envoyée par un soldat du secteur postal 3237 vers l'université de Pyong-Yang avec oblitération militaire du 12/8/50

Entier CP médaille vert
Entier carte postale type Médaille du Mérite en vert émise le 29/4/50 envoyée par un soldat du secteur postal 4833 avec oblitération militaire du ?/9/50

Note : les cartes postales ou lettres de Corée du Nord avant 1952 sont très rares et la plupart sont en mauvais état.

Le 9 avril 1951, sont mises en service des enveloppes bilingues coréen - russe à 2 won.

Enveloppe entier bilingue

Puis apparaissent des feuillets à plier avec timbre imprimé au type "médaille d'or" à 10 won.

Feuillet avec oblitération militaire
Feuillet entier postal avec oblitération militaire 27/12/53

griffe FM

A une date indéterminée, le courrier militaire est en franchise et un cachet rectangulaire rouge "COURRIER MILITAIRE", souvent sans cachet postal, est apposé sur le courrier.

carte postale en franchise
Carte postale écrite le 26/9/50 avec cachet "COURRIER MILITAIRE".


Ultérieurement en 1953, des cartes en franchise militaire seront imprimées. On en connaît plusieurs types (nombre de caractères imprimés différents) plusieurs formats (environ 100x150 mm ou 90x125 mm) et plusieurs couleurs (carmin ou vermillon sur carton blanc ou crème). La plupart du temps, il n'y a pas de timbre-à-date postal.

CPFM 10 caractères
Type 1 : 10 grands caractères sur la quatrième ligne avec numéro de secteur postal manuscrit
carte 98x150 mm adressée en Union soviétique. Le cercle imprimé en haut à gauche se lit "Corée / Poste Militaire / Armée populaire" oblitération militaire à droite type IX diamètre 24 mm avec étoile au centre 15/3/53

type 2
Type 2 : 12 grands caractères sur la quatrième ligne avec numéro de secteur postal manuscrit
carte 99x150 mm. Le cercle imprimé en haut à gauche se lit "Corée / Poste Militaire / Armée populaire". pas d'oblitération postale, mais long texte au verso

Des enveloppes de propagande avec slogans anti-américains seront également utilisées par les militaires.

Enveloppe de propagande militaire
Enveloppe pour l'URSS avec cachet postal à étoile du 22/3/53 (en haut du cachet caractères signifiant exempt de taxes) et marque de franchise "COREE / POSTE MILITAIRE / ARMEE POPULAIRE"

Lettre de Corée du Nord militaire
verso
Enveloppe écrite en chinois avec griffe postale rectangulaire en chinois et cachet postal militaire de Corée du Nord (unité 103)





Drapeau Corée du Sud

LE COURRIER DES MILITAIRES
DE CORÉE DU SUD


CP FM de propagande Corée du Sud
CP de franchise militaire sud-coréenne avec texte de propagande "Je sais bien que tu te bats courageusement pour la Patrie. J'espère que tu vas envoyer à ta famille de tes nouvelles, utilisant cette carte, pour lui montrer ton bon combat et ton action méritoire" signé Commandant-en-chef de l'Armée de terre Chung Il kwon. et censure en rouge

Le 1er août 1953, la Corée du Sud émet deux timbres en l'honneur de la Croix-Rouge, montrant un hôpital de campagne et des infirmières avec un blessé.

hopital de campagne
Hôpital de campagne de la Croix-Rouge
Blocs Croix-Rouge


26 JUIN 1950 :
Le Conseil de Sécurité de l'ONU condamne, en l'absence de l'U.R.S.S., l'agression communiste et demande un cessez-le-feu et le retrait des troupes nord-coréennes.

27 JUIN 1950 :
Le Président Truman autorise le général MacArthur, Commandant les Forces Américaines du Pacifique, à venir en aide à la République de Corée (ROK).
Le Conseil de Sécurité prend des sanctions contre la Corée du Nord.



LA CHUTE DE SEOUL
ET L'OCCUPATION TEMPORAIRE
DE LA CORÉE DU SUD PAR LES CORÉENS DU NORD


Pour une étude détaillée on se reportera à l'excellent article "North Korean postal history during the Korean war 1950-1953 par Anthony S. Bard, FRPSL, paru dans The London Philatelist June 2014).

Mouvements militaires
Évolution de la ligne de Front

Prise de Seoul





28 JUIN 1950 :
Chute de Séoul.
Un timbre de Corée du Nord émis le 10 juillet 1950, célèbre la prise de Séoul par les troupes du Nord (Y&T Corée du Nord No 29, Michel Korea-Nord No 37).

Occupation de Séoul sur lettre
Sur lettre de Ongjin 9/10/50
(Cliché Anthony S. Bard, The London Philatelist June 2014)

surcharge
Surcharge "REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DE COREE"




Lors de l'occupation de la Corée du Sud, les troupes de Corée du Nord ont surchargé au tampon des timbres de Corée du Sud et des entiers postaux à l'encre rouge (Michel "Besetzung durch die Volksrepublik in Südkorea" No 1-9 page 1289 de l'édition 1991/92). On notera que le catalogue Michel a émis des doutes sur l'authenticité des numéros 4 à 9.

timbre surchargé timbre surchargé timbre surchargé
Michel Nos 1 à 3

Timbre d'occupation sur lettre
Lettre en provenance de Kaesong occupée 4/10/50
(Cliché Anthony S. Bard, The London Philatelist June 2014)

Timbres d'occupation sur lettre
Lettre avec deux timbres d'occupation en provenance de Chuncheon 20/8/50
(Cliché Anthony S. Bard, The London Philatelist June 2014)

Timbre d'occupation et prise de Seoul sur lettre
Lettre recommandée de Seoul à Sonchon avec deux timbres "Prise de séoul" et un timbre d'occupation 13/9/50
(Cliché Anthony S. Bard, The London Philatelist June 2014)

CP de Corée du Sud avec surcharge du Nord
Entier carte postale de Corée du Sud avec surcharge tampon de la Corée du Nord



30 JUIN 1950 :
Le Président Truman engage l'infanterie américaine en Corée du Sud et autorise l'aviation à attaquer le Nord.

3 JUILLET 1950 :
Chute de Inchon, prise par les communistes.

00

LES MEMBRES DE L'O.N.U. PARTICIPANT AUX OPÉRATIONS

MacArthur

7 JUILLET 1950 :
Profitant du boycott de l'URSS, le Conseil de Sécurité de l'ONU adopte une résolution créant une Force d'Intervention des Nations Unies en Corée. Son commandement est confié au général MacArthur.
Le général MacArthur figure notamment sur un timbre des États-Unis (Y&T États-Unis No 917) ainsi que sur un timbre de Corée du Sud émis en l'honneur des pays ayant participé à la guerre de Corée (Michel Korea Süd No 491 & Block 213).

MacArthur bloc


La participation des puissances étrangères à la Guerre de Corée sous le drapeau de l'ONU a été commémorée par plusieurs séries de Corée du Sud :
  • Une série, de deux timbres par pays, a été émise le 15 septembre 1951 par la Corée du Sud pour remercier les pays participant, côté O.N.U. , à la guerre de Corée (Y&T Corée du Sud No 83/124, Michel Korea-Süd No 95/138). Ces timbres ont aussi été émis en bloc-feuillet, un par pays, (Y&T Corée du Sud BF No 1, Michel Korea-Süd blocks No 27/48).

Série des drapeaux

Bloc drapeau français
Bloc-feuillet consacré à la France

FDC drapeau français
FDC des deux timbres consacrés à la France

    Cette série a été émise en trois fois :

    • Une première émission a été consacrée aux 16 pays ayant combattu (15/9/51).

      • Le premier tirage a été fait sur des planches comprenant à la fois des timbres et des blocs (2 fois [4x5] timbres et 4 blocs), le filigrane est composé de lignes ondulées verticales.

      • Le deuxième tirage a été fait sur des feuilles séparées soit 6 rangées de 4 blocs avec filigrane horizontal, soit 5 rangées de 4 colonnes de timbres avec filigrane vertical.

      • La distance entre les timbres des blocs varie de 7.0 mm à 9.8 mm selon les tirages.

    • La deuxièmes émission est consacrée aux pays apportant une aide non militaire (Danemark, Inde, Italie, Luxembourg et Norvège) (25/10/51).

    • Italie Impériale
      Timbres avec le drapeau italien d'avant 1946 (blason et couronne royale au centre)

    • La troisième émission est consacrée à l'Italie dont les drapeaux portaient la couronne royale dans la deuxième émission et qui n'y figure plus dans la troisième (10/2/52).

les deux blocs Italie
Les deux blocs Italie avec et sans la couronne royale

  • Une série de timbres de Corée du Sud, émise pour le 10ème anniversaire de l'invasion, représente les drapeaux des pays ayant participé, côté ONU, à la guerre de Corée (Y&T Corée du Sud No 380/384, BF No 95/99, Michel Korea-Süd No 487/491 Blocks No 209/213).

  • Blocs drapeaux

  • Une série de timbres de Corée du Sud, émise pour le 25ème anniversaire de l'invasion, montre les drapeau des pays ayant participé à la guerre de Corée, côté ROK (Y&T Corée du Sud No 850/853, Michel Korea-Süd No 983/986, émis se-tenant). On remarquera que les drapeaux des pays n'ayant pas combattu mais ayant fourni une aide ne figurent plus dans cette émission.

  • drapeaux pays ayant participé

    Certains pays émettront des timbres consacrés à leur engagement en Corée au sein des forces de l'ONU :

    Timbres de Turquie
    Timbres de Turquie

    Navire hopital Daemark
    Navire-hôpital danois engagé en Corée

    Certains pays auront leur propre service postal (USA, Royaume-Uni, Australie, France ...) et/ou des entiers postaux spécifiques (Belgique..).

    aerogramme de Belgique
    verso
     

    APO Australie
    Service postal australien desservant les troupes encore présentes sur place.

    Aérogramme britannique
    Aérogramme militaire en franchise ("concession") d'un marin britannique à bord du HMS Defender "dans les eaux coréennes". Correspondance intérieure datée 31/8/53 et oblitération passe-partout "POST OFFICE // MARITIME /MAIL"

    Hôpital suédois
    verso
    Lettre d'un sergent à l'hôpital de campagne de la Croix-Rouge suédoise en Corée avec affranchissement mixte de Corée du sud (représentant la taxe aérienne ?) et américain de l'APO 1000

    Pour plus de détails sur les services postaux des pays ayant participé aux opérations de l'ONU on pourra se reporter à l'article de Jean-Marie Villemagne dans La Philatélie française No 483 de septembre 1994 ou au supplément Europa du Bulletin de l'AFPT No 55 / 4T 1994.



    Insigne du Bataillon
    24 AOÛT 1950 :
    Jules Moch, décide au nom du Gouvernement Français, la création d'un Bataillon de Volontaires Français pour la Corée.
    général Montclar
    Les bataillons US étant commandés par des lieutenant-colonels, le général de corps d'armée Montclar accepte de prendre temporairement le grade de lieutenant-colonel pour commander les Forces Françaises de l'ONU.

    Il existe néanmoins un cachet administratif qui reprend le titre de général.

    cachet administratif du général Montclar
    Cachet administratif français du général Montclar

    Le Centre d'Organisation et d'Instruction est à Saint-Germain-en-Laye, un dépôt du bataillon est à Auvours (Sarthe), jusqu'au 1er juillet 1952, date à laquelle il est transféré à Saint-Germain-en-Laye. La base arrière est à Pusan en Corée et il existe une antenne à Tokyo.

    lettre partie de Auvours le 12/10/50
    Lettre d'un soldat de la Compagnie de Commandement du Bataillon (C.C.B.) du 1er Bataillon français de l'O.N.U. basée à Auvours par Champagné dans la Sarthe pour un militaire en Allemagne. oblitération de Champagné 12/10/50 et cachet administratif déesse assise violet "BATAILLON FRANCAIS DE L'ON.U. / ☆ Vaguemestre☆ " arrivée Poste aux Armées 14/10. L'expéditeur et le destinataire, bien que militaires, n'étant pas "en campagne" ne bénéficient pas de la franchise.

    Dépot du Bataillon français de l'ONU
    Lettre recommandée administrative en franchise du Commandant du dépot du bataillon français de l'ONU dans la Sarthe, oblitérée Le Mans 9/2/52 avec griffe linéaire "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U." et cachet déesse assise noir "DEPOT DU BATAILLON FRANÇAIS DE L'O.N.U. / ★ Le Commandant ★"



    28 AOÛT 1950 :
    Débarquement à Pusan du Corps Expéditionnaire britannique.

    débarquement d'Inchon


    15 SEPTEMBRE 1950 :
    Le X US Corps débarque à Inchon, à l'ouest de Séoul, sur les arrières nord-coréens.

    Débarquement MacArthur


    Pour plus de détails sur la participation de l'aviso "La Grandière" au débarquement d'Inchon on se reportera à http://france-coree.pagespro-orange.fr/eurokorvet/france/mn_coree-tailhades.htm

    (Les opérations de l'été 1950 sont indiquées sur la carte, page 17, de l'ouvrage "Bataillon de Corée" de Erwan Bergot (Presses de la Cité).

    Une empreinte de machine à affranchir rappelle ce débarquement.

    EMA débarquement



    Drapeau USA

    LE COURRIER DES FORCES AMÉRICAINES

    US Korean War

    Le courrier des forces américaines qui bénéficie de la franchise militaire (mention manuscrite «free» sur les plis) pour les USA uniquement sera revêtu de très nombreux cachets souvent humoristiques. On peut citer :
    • cachet commémoratif rouge 40 mm "S.S. IRENESTAR / PUSAN KOREA // (étoile) / CHRISTMAS DAY / 1951 (symbole Corée du Sud)",


    • Lettre US vers Paris
      Lettre par avion affranchie pour l'étranger avec cachet de vaguemestre 21/12/51

    • -grand cachet carré encadré violet ""FREE" FROM / KOREA / (avion) / AIR MAIL".

    • Lettre US standard
      Lettre standard en franchise par avion mention manuscrite "free airmail" et cachet idem. oblitération mécanique de l'APO 301 (à Seoul en décembre 1952)

    Le courrier est oblitéré d'un cachet standard de l'U.S. Army (Air Force) Post Office (A.P.O.) type killer ou flamme ondulée ou d'un cachet de la poste navale embarquée (United States Ship... U.S.S.....)

    APO 909 Pupyongni
    Lettre en franchise provenant de l'APO 909 qui se trouve à Pupyong-ni le 25/7/52

    Memorial US
    veterants US
    Timbres US en l'honneur des Vétérans de l'armée américaine en Corée

    Le courrier adressé à des soldats disparus au combat est retourné à l'envoyeur avec une griffe "VERIFIED MISSING IN ACTION" (confirmation qu'il n'est pas rentré après des combats). Il a peut-être été fait prisonnier. Son corps n'a pas été retrouvé par les forces US de recherche des blessés ou des morts après les combats.

    Missing in action
    Lettre pour un soldat de la 25ème division d'infanterie desservie par l'APO 25 (à Yongdungpo) avec griffe "VERIFIED MISSING IN ACTION". Au verso oblitération mécanique de retour de l'APO centralisateur 50025/5/51



    26 SEPTEMBRE 1950 :
    Chou-En-Laï déclare : "Le peuple chinois ne restera pas sans réaction devant l'invasion sauvage d'un pays voisin par les impérialistes".

    Reprise de Seoul

    28 SEPTEMBRE 1950 :
    Reconquête de Séoul par les forces de l'ONU.
    La reconquête de Séoul a été célébrée en 1965 par un timbre de Corée du Sud montrant la levée des couleurs devant le Parlement à Séoul (Y&T Corée du Sud n°391, Michel Korea-Süd No 505).
    La défense de Séoul est commémorée par un timbre de Corée du Nord représentant un tableau à la gloire de de cette bataille (Y&T Corée du Nord n°685, Michel Korea-Nord n°716).
    Défense de Séoul


    Opérations automne 1950
    Opérations militaires automne 1950

    7 OCTOBRE 1950 :
    Le Conseil de Sécurité de l'ONU accepte le principe d'une invasion de la Corée du Nord pour "contraindre les Communistes à demander un armistice".

    11 OCTOBRE 1950 :
    Chou-en-Laï déclare que "les événements de Corée menacent la sécurité de la Chine".

    16 OCTOBRE 1950 :
    Les premières forces chinoises, officiellement des «volontaires», arrivent en Corée. Il y aura plus de 300 000 "volontaires" chinois en Corée à la fin novembre.



    Drapeau chinois

    LE COURRIER
    DES «VOLONTAIRES» CHINOIS
    PENDANT LA GUERRE DE CORÉE


    idéogrammes

    Les Forces chinoises (Armée des Volontaires) ont utilisé une série de 10 cartes postales de franchise militaire "offertes par un groupe de citoyens", ainsi qu'une série de 20 feuillets-lettre sanitaires (Sanitary Letter Sheets) (voir le catalogue N.C.Yang 1986 p.187.)

    Posste militaire
    «Poste militaire»
    CP FM verso
    offert par
    «offerte par un groupe de personnes pour féliciter le peuple chinois dans la guerre de Corée»
    CP en FM parc Behai
    Carte de franchise militaire chinoise "offerte par un groupe de personnes pour féliciter le peuple chinois dans la guerre de Corée" représentant ici le Parc Behai à Pékin

    Feuilles-lettre en franchise militaire (Yang VLS 1/20).

    Lettre FM
    intérieur
    un des feuillets à plier et à expédier en franchise militaire, remis aux Volontaires Chinois en Corée. (ici photo du héros Huang Ji-guang)


    La Chine a célébré le second anniversaire de la présence de la force des volontaires chinois en Corée le 15 octobre 1952 timbres C90-C93 (Y&T République Populaire de Chine n°963/966) et leur retour en 1958 timbres C187/C189 (Y&T République Populaire de Chine n°1168/1170).

    Volontaires

    Retour des Volontaires

    Le courrier des forces chinoises pendant la guerre de Corée est assez mal connu en Occident. Il y a eu trois types principaux de cachets postaux militaires :

    Cachet type 1 Cachet type 2 Cachet type 3
    "Armée de volontaires du peuple Chinois / Poste Militaire" «36ème Bataillon de Volontaires de l'Armée du Peuple Chinois / Bureau de garnison // Centre de Tri du Courrier Militaire» «Armée de Volontaires du Peuple Chinois / 40ème (bataillon) / Poste 118ème (compagnie) Militaire»
    Type 1 (1950-51) Type 2 (1952/53) Type 3 (1952/53)

    Courrier militaire Exempt de taxes
    "Courrier militaire / exempt de taxes"
    Lettre Chinoise type 1
    Lettre de 1951 avec cachet type 1


    FM Armée des Volontaires
    Armée de Volontaires du peuple chinois / service postal / exempt de taxe
    (appelé aussi Red star free military mail)
    type 2
    Lettre militaire du bureau de garnison du 36ème bataillon de Volontaires Chinois de 1952 pour le Hu-Nan cachet type 2 au verso arrivée 15/5/52


    cachet civil au verso Lettre en franchise
    Lettre en franchise (cachet rouge de l'armée des volontaires) avec cachet civil d'arrivée 23/7/53


    cachet de Chine intérieure
    Le courrier transitant par un bureau de poste militaire intérieur reçoit en plus un cachet standard «Poste Militaire de Chine» avec numéro de secteur postal.

    Lettre militaire de Corée vers Pékin
    Lettre d'un soldat de l'Armée des Volontaires Chinois en Corée pour Pékin, avec timbre-à-date militaire "Poste Militaire Chinoise, secteur postal 81267, 17/5/53, arrivée Pékin 5/6/53
    Cachet d'arrivée
    cachet d'arrivée



    On connaît aussi sur du courrier civil des cachets de propagande :

    Propagande chinoise
    Lettre civile affranchie et oblitérée de Shanghai du 18/7/53 cachet rectangulaire encadré bleu de propagande avec dessin de char et d'avion.

    Les Chinois "offrent" des enveloppes de propagande en franchise militaire montrant la porte de la cité interdite de Pékin avec des slogans «Résistez glorieusement, Aidez (le peuple) coréen, protégez vos cultures et défendez la Mère Patrie» et «Offert par la délégation des Loisirs du peuple chinois visitant le front de Corée».

    Traduction
    traduction

    Enveloppe chinoise avec oblitération nord-coréenne
    Enveloppe de propagande offerte par une délégation chinoise et avec oblitération militaire nord-coréenne

    Le courrier recommandé des "volontaires" chinois venant de Corée passe par le bureau frontière et reçoit une marque indiquant qu'il s'agit de courrier intérieur exempt de taxe
    cachet d'exemption de taxes
    «Régime Intérieur / exempt de taxes postales // (ville de) An Tung»
    Traduction


    Lettre bureau frontière
    Envoi postal «patriotique» recommandé en franchise, envoyé par un soldat de l'Armée des Volontaires du peuple Chinois (en Corée) vers le Hu-nan, oblitéré au bureau frontière de la province de An Tung le 14 janvier 1953 avec cachet d'exemption de taxes et cachet d'arrivée le 21 janvier.

    Amitié sino-coréenne
    original




    Un timbre de Corée du Nord émis le 25 Juillet 1952 célèbre l'amitié sino-coréenne avec deux soldats et deux drapeaux (Y&T Corée du Nord No 51, Michel Korea-Nord No 57).

    Enfin des enveloppes spéciales imprimées avec en haut «certificat de décès» et sur le coté « Armée de Volontaires du Peuple Chinois » et Numéro de Bataillon sont envoyées aux familles le cas échéant. Ces documents, appelés «certificats de martyr» envoyés généralement en recommandé sont sur du papier de bonne qualité et l'encre des cachets est compatible avec le papier ce qui rend ces cachets très lisibles.

    Certificat de décès
    Certificat de décès
    Certificat de martyr
    "Certificat de martyr" sur papier de bonne qualité avec des oblitérations soignées dont le cachet au type 3.Au verso arrivée Kashan16/7/52



    19 OCTOBRE 1950 :
    Prise de Pyong-Yang par les forces de l'ONU.



    Drapeau Corée du Sud

    LA PROPAGANDE POSTALE EN CORÉE DU SUD


    Entier surchargé CP anti-communiste voyagée
    Surcharge 500 won d'un entier postal de 1946 avec l'impression d'un timbre représentant la tombe de Mu Yal Wang et des caractères indiquant "UNIFICATION PAR L'ANÉANTISSEMENT DU COMMUNISME"
    (KSS No PC 19 émis le 25/12/52)



    Bataille du Mont Napal




    OCTOBRE 1950 :
    Bataille du Mont Napal.
    Un timbre de Corée du Nord commémore cette bataille (Y&T Corée du Nord No 684, Michel Korea-Nord No 715).

    OCTOBRE 1950 :
    Mise en service à l'ONU d'une oblitération mécanique flamme à droite "UN for PEACE / OCTOBER 24 1950 / UNITED NATIONS DAY" et couronne "NEW YORK, N.Y. / 1950".

    OMEC UN for Peace New - York

    25 OCTOBRE 1950 :
    Embarquement à Marseille sur l'Athos II du Bataillon de Volontaires Français, arrivée à Pusan le 29 novembre. Il est incorporé au 23ème Régiment d'Infanterie US, qui appartient lui même à la 2ème Division de l'U.S. Army.

    20 NOVEMBRE 1950 :
    Les troupes de l'O.N.U. sont près du Yalou, fleuve faisant la frontière avec la Chine.

    26 NOVEMBRE 1950 :
    Début de la contre-attaque des forces communistes chinoises aux côtés de la Corée du Nord. C'est le général Peng De Huaï qui commande les troupes chinoises.
    La guerre de Corée entraîne les U.S.A. à rétablir une économie japonaise solide pour endiguer la nouvelle menace du communisme.



    27 NOVEMBRE 1950 :
    Réunion du Conseil de Sécurité sur la Corée.

    29 NOVEMBRE 1950 :
    Débarquement du Bataillon de Volontaires Français à Pusan . C'est le Chef de bataillon Le Mire qui dirige le Bataillon Français de l'O.N.U..




    Drapeau français

    LE COURRIER DU BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U.

    Dans les premiers mois du conflit, le courrier en direction des militaires du B.F.O.N.U. est centralisé au "B.C.M.C." qui a son siège à Saint-Germain-en-Laye, puis dirigé sur l'antenne de Tokyo, pour être distribué aux troupes par l'A.P.O. centralisateur américain No 500, situé au quartier général du Général Clark.
    La 2ème Division US dans laquelle le B.F.O.N.U. est intégré est desservie par l'A.P.O. 248 qui dépend de l'A.P.O. 500.

    L'APO 248 utilise une oblitération mécanique avec killer "ARMY-AIR FORCE POSTAL SERVICE / A.P.O. // (mois) / (jour) / (année) / 248".

    Oblitération APO 500
    Enveloppe de fortune d'un officier français participant à la coordination générale des forces de l'ONU à Tokyo, passée par l'APO 500.

    On connaît des lettres parties de Tokyo affranchies avec timbres US, avec oblitération mécanique 7 lignes ondulées à droite et couronne "US ARMY POSTAL SERVICE / 1951 // A.P.O. 500" et griffe rouge "French Mission / General Liaison-GHQ / A.P.O. 500 / c/o Post-Master / San Francisco / (California) / U.S.A.".

    French Mission Tokyo

    Un B.P.M. No 560 est ouvert du 29 Novembre 1950 (plus tard d'après R.Goin) jusqu'au 22 Octobre 1953.
    Il utilise un cachet muet "POSTE AUX ARMEES / T.O.E." et sur les lettres recommandées "POSTE MILITAIRE / N°560".
    Quant aux étiquettes de recommandation, elles sont revêtues d'une griffe linéaire sur deux lignes "BUREAU POSTAL / MILITAIRE N°560".

    BPM 560 sur lettre recommandée
    Lettre recommandée du BPM 560 affranchie à 50 F (LSI : 15F + 35F recom.) (la franchise militaire ne s'applique pas aux lettres recommandées)

    Il a existé au moins trois timbres-à-date légèrement différents du B.P.M. 560 : ils se différencient par les chiffres de "No560" ainsi que par la lettre A de militAire dont la barre est plus ou moins haute.

    Timbre-à-date Poste militaire 560 type 1 type 2 cachet BPM 560 type 3
    Barre du A basse
    chiffre "0" étriqué en bas
    Barre du A basse
    chiffre "0" normal,
    grande boucle du "5"
    Barre du A à mi-hauteur
    chiffre "0" normal

    BPM 560 type 3
    Timbre-à-date "POSTE MILITAIRE / N° 560" au type 3
    Cliché la Philatélie Française No 451 janvier 1992

    Cachet du FAPO 5200
    cachet "local"


    Le BPM 560 est aussi connu au sein des Forces des Nations Unies, comme le FAPO 5200 (French Army Post Office).

    Le courrier passe selon les opportunités par les services postaux américains ou ceux du Commonwealth.

    Lettre partie de Londres pour le FAPO 5200
    verso
    Lettre en franchise par voie de surface avec surtaxe aérienne expédiée de Grande-Bretagne pour un soldat français en Corée avec comme adresse postale FAPO 5200 (French Army Post Office) par BPO 3 (British Post Office). Elle est finalement distribuée par l'APO d'une base aérienne américaine.

    Comme pour les autres militaires en campagne, le courrier pour l'étranger sera revêtu gratuitement d'un timbre au tarif LSE par voie de surface, soit localement soit au B.P.M. 222 de Paris.

    Il a été signalé sur le courrier plusieurs cachets administratifs ou de vaguemestre  :

    • "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / - Le Chef de Bataillon-" (type déesse assise),

    • BF ONU
      Lettre de Corée pour l'Autriche, affranchie au tarif étranger, oblitérée "POSTE MILITAIRE / N° 560" 31/12/1952 avec cachet de vaguemestre "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / - Le Chef de Bataillon-" et censure "D" à l'arrivée. Le timbre-à-date à numéro ne devant pas être utilisé sur le courrier ordinaire, il est vraisemblable qu'il s'agit d'un "affranchissement gratuit" apposé localement et oblitéré au B.P.M..

    • "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / * Le Chef de Corps*" (type déesse assise),

    • Le chef de Corps
      Lettre en franchise de Corée pour le dépôt arrière en métropole avec oblitération muette "POSTE AUX ARMEES / T.O.E." 18/6/51 et cachet administratif "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / * Le Chef de Corps*"

    • "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / * LE LIEUTt-COLONEL*" (type déesse assise),

    • BFONU Lt Colonel
      Lettre en franchise de Corée pour le dépôt arrière en métropole avec oblitération muette "POSTE AUX ARMEES / T.O.E." 8/6/51 et cachet administratif "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / * LE LIEUTt-COLONEL"

    • "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / * Le Vaguemestre *" (type déesse assise),

    • Vaguemestre BFONU
      Lettre privée avec le cachet de vaguemestre "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. / * Le Vaguemestre *" (type déesse assise) 11/4/53

    • "SECTEUR POSTAL / * Le Vaguemestre * // 78811" (cachet double cercle) (signalé par R.Goin),

    • "B.F.O.N.U. / LE / VAGUEMESTRE" (petit cachet double cercle) (signalé par R. Goin). Il n'est pas certain qu'il ait été utilisé pendant la durée de la guerre, il n'a été vu que postérieurement.

    • Vaguemestre BFONU
      Pli d'une compagnie d'assurance pour un (ancien) militaire du Bataillon Français de l'ONU à Saint-Germain en Laye. Cachet de transit du vaguemestre BFONU qui réexpédie la lettre. janvier 1954
      (Cliché La Philatélie Française No 451 janvier 1992)

      Cachet administratif BFONU / CCB
      Cliché R. Goin (Feuilles Marcophiles No 192)

    • "BATAILLON FRANCAIS DE L'O.N.U. * / C.C.B" (cachet double cercle).

    Les secteurs postaux suivants ont été signalés : 73.586, 84.138, 67.451, 59.543, 78.811, 54.673, 72.839, 60.921, 72.843, (liste dans R.Goin F.M. n°192 p.27)

    Il a été signalé également : 75.586, 52.295.

    Le B.C.M. à Paris utilise pendant cette période deux griffes "B.C.M."C"-E.O." et "BCMC CEFEO". Elles ont été utilisées sur le courrier pour et de l'Indochine, on ne sait si elles ont été également utilisées pour le courrier destiné à ou venant de la Corée.

    Les soldats français utilisent souvent des formulaires pliés style aérogramme mis à la disposition des soldats américains par divers organismes. Ces formulaires se reconnaissent aisément à ce qu'ils sont imprimés en anglais alors que la correspondance est en français.

    Formulaire US
    Formulaire américain des Special Services utilisé par un soldat français du BF-ONU 1/4/51




    1ER DÉCEMBRE 1950 :
    Abandon de Pyong-Yang par les forces de l'ONU.

    Génaral Ridgway


    26 DÉCEMBRE 1950 :
    Le général Ridgway assure le Commandement de toutes les forces terrestres américaines en Corée à la suite de la mort du lieutenant général Walker.

    31 DÉCEMBRE 1950 :
    Seconde offensive chinoise.

    4 JANVIER 1951 :
    Reprise de Séoul par les Communistes.

    10 JANVIER 1951 :
    Premier engagement du Bataillon Français à la bataille de Wonju (23ème R.I. US et Bataillon Français). Les fusiliers-voltigeurs français utilisent la baïonnette, ce qui a un grand retentissement dans la presse internationale.

    3 FÉVRIER 1951 :
    Bataille de Twin Tunnels (3ème / 23ème R.I. U.S. et Bataillon Français), la 125ème Division Chinoise est détruite.

    13-17 FÉVRIER 1951:
    Bataille de Chipyong-Ni (23ème RCT et Bataillon Français).

    5 MARS 1951 :
    Bataille de la côte "1037", ouverture de la route Hongchon et de Chun Chon par -40 degrés C (Bataillon Français).

    14 MARS 1951 :
    Les troupes sud-coréennes reprennent Séoul.

    31 MARS 1951 :
    Les Forces des Nations-Unies franchissent le 38ème parallèle.

    Opérations 1951/53
    Opérations militaires 1951/53

    5 -22 AVRIL 1951 :
    Le Bataillon Français tient la ligne "Kansas" au sud du réservoir de Hwachon.

    11 AVRIL 1951 :
    Le Président Truman relève de tous ses commandements le général MacArthur qui est remplacé par le général Ridgway comme Commandant-en-chef des forces de l'ONU en Corée.



    Kim Ki-Ok
    original



    17AVRIL 1951 :
    Émission par la Corée du Nord d'un timbre à 1 won représentant le héros de la guerre aérienne Kim Ki-ok (Y&T Corée du Nord No 37, Michel Korea-Nord No  39).

    22 AVRIL-23 MAI 1951 :
    Contre-offensive communiste.

    Divers timbres célèbrent des héros nord-coréens morts en 1950, 1951 ou 1952 (Y&T Corée du Nord n°573/575, 758/60 et 805/06, Michel Korea-Nord n°601/603, 779/781 et 848/49).

    Kim Chnag Gol JoKun Sil
    Kim Chang Gol † 1951 Jo Kun Sil † 1951
    Ri Dae Hun Choe Jong Un
    Ri Dae Hun † 1950 Choe Jong Un † 1951
    Kim Hwa Ryong An Hak Ryong
    Kim Hwa Ryong † 1952 An Hak Ryong † 1951
    Ri Su Bok Han Kye Ryol
    Ri Su Bok † 1951 Han Kye Ryol † 1951

    Deux de ces timbres ont été imprimés avec des couleurs différentes mais sont restés non-émis (Scott Korea, Democratic People's Republic 827 et 829).

    Ri Su Bok non-émis Han Kye Ryol non-emis
    Ri Su Bok † 1951 rose foncé au lieu de violet clair (ci-dessus) Han Kye Ryol † 1951 vert foncé au lieu de bleu violacé (ci-dessus)
    NON-EMIS

    17 MAI 1951 :
    Bataille de Putchaetul (2ème Div. US "Indian Head" et Bataillon Français dont la section de pionniers est anéantie).

    20 MAI-5 JUIN 1951 :
    La contre-offensive chinoise est écrasée.

    15 JUIN-27 AOÛT 1951 :
    Bataille du "Punch Bowl" (Bataillon Français et 2ème division US).



    LA PROPAGANDE COMMUNISTE
    EN EUROPE
    CONTRE LA GUERRE

    La propagande par les partis communistes d'Europe laisse entendre que les USA et notamment le général Ridgway utilisent des armes bactériologiques en Corée. Lorsque le général viendra à Paris de violentes manifestations organisées par le Parti Communiste Français auront lieu contre cette prétendue utilisation d'armes biologiques.

    CP contre la Guerre bactériologique en Corée
    Entier postal de Tchécoslovaquie contre l'usage des armes biologiques en Corée et montrant une bombe avec des "petites bêtes" tombant sur des femmes et enfants coréens.

    Des cartes de pétitions des différents Comités de la Paix en Europe occidentale sont envoyées au Secrétaire Général des Nations Unies pour demander du temps pour négocier la Paix.

    Carte de pétition
    verso
    Carte de pétition d'un comité basé au Danemark expédiée d'Allemagne de l'Ouest (Brême) au secrétaire général de l'O.N.U. 18/6/51. Cette carte en plus de la guerre de Corée parle aussi de la reconnaissance de la La République Populaire de Chine (refusée par l'ONU) et du rattachement de Formose à celle-ci.



    10 JUILLET 1951 :
    Premiers pourparlers de paix pour un cessez-le-feu à Kaesong entre les Nations-Unies et la Corée du Nord.

    14 SEPTEMBRE 1941 :
    Le chef de bataillon de Beaufond remplace le chef de bataillon Le Mire à la tête du bataillon Français de l'O.N.U..

    Lettre du Cdt de Beaufond
    Lettre personnelle du Commandant de Beaufond pour les USA affranchie à 6 cts avec oblitération mécanique américaine 24/8/51

    Cote 1211



    13 SEPTEMBRE-22 OCTOBRE 1951 :
    Bataille de Heartbreak Ridge (piton Crève-Coeur) (2ème Division US et Bataillon Français).
    La bataille à la cote 1211 est commémorée par un timbre de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord no 683, Michel Korea-Nord No 714).

    25 OCTOBRE 1951 :
    Reprise des pourparlers de paix à Panmunjom.

    Maréchal Tang Hu_shan





    15 NOVEMBRE 1951 :
    Émission par la Corée du Nord d'un timbre à l'effigie du général Tang Hu-shan (Michel Korea-Nord No 48, Y&T No 38).

    1ER DÉCEMBRE 1951 :
    Le Lieutenant-Colonel Borreil remplace le Commandant de Beaufond à la tête du Bataillon Français. Il est à noter que seul le Bataillon Français n'aura pas de permission "à l'arrière" au Japon.

    18 DÉCEMBRE 1951-28 AVRIL 1952 :
    Le Bataillon Français participe aux combats du "Triangle de Fer" (Kumhwa - Chorwon - Pyong-Yang).

    FIN 1951 :
    Les combats se stabilisent autour du 38° parallèle, les pourparlers de paix s'engagent mais n'aboutiront qu'en juillet 1953, après la mort de Staline, à l'armistice de Pan Mun Jon.

    Salle de Pan Mun Jon
    Bloc-feuillet de Sao Tomé e Principe montrant en bas à droite la salle de négociation de Pan Mun Jon

    7 MAI 1952 :
    Le général McClark remplace le général Ridgway, au poste de commandant-en-chef des forces de l'ONU, ce dernier ayant été nommé en Europe pour remplacer le général Eisenhower, candidat à la Présidence des États-Unis.

    20 JUIN-27 JUILLET 1952 :
    Bataille du "T-Bone" dans le secteur de Chorwon (2ème Division US et Bataillon Français).

    5-12 OCTOBRE 1952 :
    Bataille de "Arrow Head" et de la côte «281» , la section des pionniers du Bataillon Français est une nouvelle fois anéantie.

    2 DÉCEMBRE 1952 :
    Le lieutenant-colonel de Germiny remplace le colonel Borreil à la tête du Bataillon Français de l'ONU.

    31 JANVIER-1ER AVRIL 1953 :
    Le Bataillon Français est installé sur le 38ème parallèle à la hauteur du "Hook" sur le fleuve Hanchon, barrant la trouée de Séoul sur l'Ijin.

    11 AVRIL 1953 :
    Signature d'un accord sur le rapatriement des prisonniers.



    L'ARMISTICE

    27 JUILLET 1953:
    Signature du cessez-le-feu à Panmunjom.
    Une zone démilitarisée sépare les armées des deux camps. Une conférence politique est prévue dans les mois suivants pour régler le problème coréen. Seuls les pays ayant combattu en Corée participent à la Conférence.
    Armistice




    L'armistice est célébré par un timbre de Corée du Nord émis le 28 Juillet 1953 (Y&T Corée du Nord n°63 et Michel Korea-Nord n°71).

    Barraque de Panmunjon



    Le bâtiment de l'armistice est représenté sur un timbre de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord No 175, Michel Korea-Nord No 183). Ce timbre existe non-dentelé et avec deux types de dentelure.

    10ème anniversaire de larmistice



    Le 10ème anniversaire est célébré par un timbre de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord n°464, Michel Korea-Nord No 474 ).

    20ème anniversaire


    Le 20ème anniversaire est célébré par des timbres de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord No 1036/1037, Michel Korea-Nord No 1170/71).

    30ème anniversaire


    Le 30ème anniversaire est célébré par des timbres de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord No 1763, Michel Korea-Nord No 2384).

    Le 40ème anniversaire est rappelé notamment par deux blocs montrent le discours de la «Victoire» et un carnet (Y&T Corée du Nord No..., Michel Korea-Nord No...).

    Discours Kim Il Sung
    Carnet pour le 40ème anniversaire





    LES COMMISSIONS D'ARMISTICE


    Il y a trois organismes :
    • La NNSC (Neutral Nations Supervisory Commission) composée de représentants de la Pologne, de la Tchécoslovaquie, de la Suède et de la Suisse, chargée de la vérification de l'application des conditions de l'armistice (pas de livraisons d'armes aux belligérants.....).

    • La NNRC (Neural Nations Repatriation Commission) chargée du rapatriement des prisonniers et composée de représentants de la Pologne, de la Tchécoslovaquie, de l'Inde, de la Suède et de la Suisse,

    • La MAC (Military Armistice Commission), plus particulièrement chargée de résoudre les problèmes militaires à Pan Mun Jon et dans la zone démilitarisée.


    L'Inde a émisle 15 octobre 1953, pour l'usage des membres indiens de la Commission de Rapatriement, une série de timbres (Y&T Inde Franchise n°1/12).
    Les timbres sont oblitérés d'un timbre-à-date de la poste militaire indienne cachet double cercle "F.P.O. No 739 / ❖" ou "F.P.O. No 740 / ❖" ou "F.P.O. No 741 / ❖".

    Commission Indienne
    série complète sur lettre philatélique par avion oblitérée FPO 740 du 18/1/54
    arrivée New Delhi 25/1/54

    On connaît aussi des lettres avec texte imprimé ou griffe "Neutral Nations Supervisory Commision / for Korea / SWISS DELEGATION" oblitérées au Nord et au Sud.

    Commission Suisse corée du Sud
    Arrivée Berne 8/9/53

    Commission Suisse Pyongyang
    transit Bern 25/3/55, arrivée Cleveland (Afrique du Sud) 18/4/55

    délégation Suisse
    Lettre recommandée d'un soldat de l'armée suisse de la NNSC à Nanpo (Corée du Nord) pour Glarus (Suisse) oblitérée 31/1/55, arrivée Glarus 22/2/55 via Pékin et Moscou.

    Les Polonais membres de la Commission utilisent également la poste Nord-Coréenne.

    mission polonaise
    verso
    Courrier de la mission polonaise passée par la poste de Corée du Nord 23/10/54, arrivée Wroclaw 1/11/54.


    Le courrier de la délégation suédoise passe également par la poste de Corée du Nord.

    Lettre de la délégation Suédoise
    Lettre d'un membre de la délégation suédoise à la NNSC, affranchie notamment avec le timbre consacré à la guerre (6.25) (tirage original) lettre oblitérée 17/7/56 au verso transit Pyong Yang 19/7

    1956 / 1957 :
    Méfiance et accusations réciproques, les missions d'inspection de la NNSC sont retirées de part et d'autre et la NNSC se cantonne à des taches administratives dans la zone démilitarisée. Nord-Coréens et Sud-Coréns avec leur alliés en profitent pour se réarmer.

    Oblitération Pan Mun Jon
    Oblitération spéciale de Pan Mun Jon sur papier à en-tête de la délégation tchécoslovaque.


    Après l'armistice, les militaires américains présents en Corée ne bénéficient plus de la franchise et le courrier est affranchi.

    APO 248
    Lettre affranchie à 6 cts avec double oblitération de l'APO 72 et de l'APO 248 du 8 novembre 1953 situés à Munsan-ni et Chunkok respectivement. La franchise militaire n'existe plus.


    Drapeau français 22 OCTOBRE 1953 :
    Le Bataillon Français de Corée est embarqué sur le «S/S General Blake» à destination de l'Indochine où il est affecté au Groupe Mobile No 100. Ne demeure en Corée qu'un détachement symbolique aux ordres du Lieutenant Caldairou. Ce détachement composé d'un officier et de 12 hommes en garnison à Séoul, restera jusqu'au 1er juillet 1965, date de sa dissolution.
    Le B.F.O.N.U. portera en Indochine le nom de «Régiment de Corée», puis de «Bataillon de Corée» en Algérie.

    Bataillon de Corée en Algérie
    Lettre en provenance d'un soldat du Bataillon de Corée en Algérie en 1956

    Certains cachets de la période coréenne sont encore utilisés en 1954 et des cachets administratifs sont créés avec l'intitulé «Régiment de Corée». Mais cela sort de cette étude.




    25 JANVIER-18 FÉVRIER 1954 :
    Conférence quadripartite de Berlin à l'issue de laquelle les quatre Grands décident de tenir en Avril à Genève une conférence à laquelle participera la Chine et qui sera chargée de chercher des moyens de rétablir la Paix en Corée puis en Indochine. Y participent G. Bidault, J. F. Dulles, A. Eden, V. M. Molotov.

    Un timbre de Berlin-Ouest (Y&T Berlin secteur occidental n°104) et un timbre d'Allemagne de l'Est (Y&T Allemagne Orientale n°147) rappellent la tenue de cette conférence. De même, deux cachets commémoratifs sont utilisés à cette occasion :
    26 AVRIL 1954 :
    Ouverture à Genève de la Conférence sur la Corée.

    15 JUIN 1954 :
    La Conférence de Genève sur la Corée s'achève sur un constat de carence. C'est l'échec.

    PERTES HUMAINES PENDANT LA GUERRE DE COREE :

    - Français : 228 morts ou disparus et 834 blessés.
    - Américains : 30 000 morts.
    - Coréens du Sud : 415 000 morts.
    - Chinois : 900 000 morts.
    - Corée du Nord : 520 000 morts.





    MORTS, PRISONNIERS ET DISPARUS

    On connaît du courrier originaire des prisonniers américains en Corée du Nord. Ce courrier passe par Pékin puis est remis aux services américains à Panmunjon, seul point de contact officiel entre les deux Corée :

    cachet militaire coréen
    cachet IN MIN GUN


    Ces lettres portent un cachet "IN MIN GUN" (Corée / Courrier Militaire / Armée de Corée).

    lettre d'un prisonnier US
    Lettre en franchise d'un prisonnier de guerre américain au "camp n°2" envoyée aux bons soins du "CHINESE PEOPLE'S COMMITTEE FOR PEACE" à Pékin, oblitérée d'un cachet en coréen (dit INMINGUN) et d'un cachet US "ARMY - AIR FORCE POSTAL SERVICE / A.P.O." de l'APO 100 du 28/3/52 avec griffe "FREE / VIA AIR MAIL / (P.L. 609)" + Scotch de censure sans marque (P.L. = postal law).


    Un formulaire portant une Colombe de la Paix de Picasso est mis à la disposition des prisonniers dociles au camp No 1 pendant l'été 1952.

    Lettre prisonnier avec Colombe
    verso
    Lettre en franchise d'un prisonnier de guerre américain au "camp n°1", envoyée aux bons soins du "CHINESE PEOPLE'S COMMITTEE FOR PEACE" à Pékin, oblitérée d'un cachet en coréen (dit INMINGUN) et d'un cachet US "ARMY - AIR FORCE POSTAL SERVICE / A.P.O." de l'APO 100 du 12/11/52 + Scotch de censure sans marque.
    La correspondance intérieure est datée du 11 août 1952 !

    Certaines lettres de prisonnier portent un cachet bilingue «service des prisonniers de guerre»,
    Certaines lettres de prisonniers portent une griffe «Via the Chinese People's Committee / for world peace and against / American Agression / Peking, China». Les Chinois tenaient à cette mention, mais les prisonniers américains refusaient de l'écrire dans leur adresse, donc les Chinois firent une griffe spéciale qu'ils appliquèrent eux-même sur le courrier.

    Prisonniers de guerre griffe américan agression
    (photo La Philatélie Française No 483 septembre 1994)

    Le courrier des familles adressé à des "disparus lors des combat" est retourné avec une griffe "missing in action".

    Missing in action
    Lettre pour un soldat retournée à l'envoyeur avec la griffe "VERIFIED MISSING IN ACTION" avril 1951

    NOVEMBRE 1960 :
    Un cimetière de l'ONU en Corée est inauguré.
    Des timbres de Corée du Sud (Y&T Corée du Sud n°245 et BF n°31, Michel Korea-Süd n°316 et Block n°154) lui sont consacrés.

    Cimetière des soldats de l'ONU






    Retour en tête de page  

     

    Retour au sommaire de "La France dans la Guerre Froide"

     






     

    Bibliographie Historique
    Biblio historique

    Bataillon de Corée : Les Volontaires Français 1950-1953" Presses de la Cité 1983 par Erwan Bergot .

    «Stratégie et tactique Corée 1950» cours professé à l'Ecole Supérieure de Guerre en 1973-74 et publié par le Service Historique de l'Armée de Vincennes.

    «Il y a 35 ans : La Corée du Nord attaque le Sud». article dans Le Monde daté 23 Juin 1985.

    BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE

    Bibliographie Philatélique

    OUVRAGES SPÉCIFIQUES

    Catalogue N.C. Yang /publié à Hong-Kong notamment l'édition 1986

    article «Le Bataillon Français de l'ONU» par Bertrand Sinais dans la Philatélie Française No 451 Janvier 1992.

    article «La Corée en Guerre» par Jean Marie Villemagne dans la Philatélie Française No 483 Septembre 1994.

    “La participation française à la guerre de Corée 1950-1953” par R. Goin dans les Feuilles Marcophiles No 192, 2ème trimestre 1973

    “Specialized Postal Stationary Catalog of the Republic of Korea” by John J. Sauer pour la Korea Stamp Society Octobre 1986, Grand Junction, Colorado, USA

    “Korean Stamp Catalogue (1946-1992)” publié par la Korea Stamp Corporation, Pyongyang, DPRK, 1993

    “Korean Postal Stationary & Maxicard Catalogue (1948-1998)” publié par la Korea Stamp Corporation, Pyongyang, DPR of Korea (1999)


    Retour en tête de page  


    © COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

    Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
    Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

    The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
    The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.