LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


De l'Empire colonial à l'Indépendance assistée  


Retour au sommaire de "De l'Empire Colonial à l'Indépendance assistée" 



La Communauté Française 1958-1960
Page Flèche
 4 
Chronologie Juil. 58
26 Nov. 58
28 Nov. 58
10 Jan 59
14 Jan. 59
22 Mai 59
27 Mai 59
14 Juin 60
Juin 60
7 Août 60
11 au 17
Août 60
19 Août
Déc. 60



27 MAI 1959 :
Un décret crée les "ministres-conseiller" de la Communauté. Ils seront désignés en juillet.
Les Ministres responsables des "affaires communes" étant tous "blancs" et métropolitains, il fallait assurer une représentation de l'Afrique Noire dans les instances de la Communauté.

9 JUIN 1959 :
Création de l'Union Douanière de l'Afrique de l'Ouest (U.D.A.O.) regroupant les pays de l'ancienne A.O.F. sauf la Guinée.
Elle prendra le nom de U.D.E.A.O. en 1966 puis disparaîtra le 21 Mai 1970.
En effet les disparités économiques entre des états comme la Mauritanie et la Cote d'Ivoire rendait son fonctionnement très difficile.

1959 :
Incidents, bagarres, morts et blessés en Cote d'Ivoire lors de tentatives de sécession du Royaume du Sanwi au profit du Ghana et soutenu par Nkrumah.
Importante répression ivoirienne, plus de quatre cents condamnés à des peines de prisons.

10 JUIN 1959 :
La Fédération du Mali adopte sa Constitution et confirme son adhésion à la Communauté.

Tombalbaye

16 JUIN 1959 :
François Tombalbaye est élu Premier Ministre du Tchad.
Plusieurs timbres le représenteront (Y&T Tchad 84/85 et 221).
Conférence Chefs d'Etat Afrique Centrale


24 JUIN 1959 :
Les Chefs d'Etat du Tchad, du Congo, du Gabon et de la République Centrafricaine forment l'Union Douanière Equatoriale (U.D.E.) suite à la réunion des chefs de gouvernement du 17 janvier.
Le cinquième anniversaire de la réunion des Chefs d'Etat de l'Afrique Equatoriale est célébré par quatre timbres émis en Centrafrique (Y&T Centrafrique PA No 27), au Congo (Y&T Congo PA No 19), au Gabon (Y&T Gabon PA No 22) et au Tchad (Y&T Tchad No 16). Le cachet "Premier jour" rappelle la date de la réunion.
Conférence Chef d'Etat Afrique Equatoriale FDC

26 JUIN 1959 :
Investiture de Philibert Tsiranana comme Chef du Gouvernement de Madagascar.
Il cumule les fonctions de Président de la République et de Premier Ministre.
Un cachet double cercle "PREMIER JOUR / TANANARIVE // XEME / ANNIVERSAIRE / DE LA 1ERE INVESTITURE / DU PRESIDENT / TSIRANANA / 1959-1969 / 26 JUIN 69" ainsi qu'un timbre (Y&T Madagascar No 464) rappellent cette investiture.

10 ème anniversaire de l'Investiture

30 JUIN 1959 :
L'Office Fédéral des Postes et Télécommunications de l'ancienne A.O.F. cesse son activité du fait de la disparition de l'A.O.F..

1er JUILLET 1959 :
Congrès constitutif à Dakar du Parti de la Fédération Africaine (P.F.A.).

Visite De Gaulle Djibouti
2-11 JUILLET 1959 :
Voyage du général de Gaulle, Président du Conseil, à Djibouti, à Madagascar et dans l'Océan Indien.
Un timbre des Grenadines Saint Vincent est consacré à la visite du général à Djibouti.

3 JUILLET 1959 :
Création à Dakar par Léopold Sédar Senghor du Parti des Fédéralistes Africains.

4 JUILLET 1959 :
Congrès du R.D.A. à Treichville.

Cachet Conseil Exécutif de la Communauté
7-8 JUILLET 1959 :
A Madagascar, Le général de Gaulle préside la quatrième session du Conseil Exécutif de la Communauté. Les Etats, membres de la Communauté, se voient attribuer le droit d'être membre des institutions spécialisées internationales OMS, UNESCO, BIT, FAO... et d'avoir des représentants dans les grandes ambassades. Madagascar et le Mali indiquent ouvertement qu'ils souhaitent accéder à la souveraineté internationale.
A Madagascar, les correspondances sont oblitérées "TANANARIVE R.P. / MADAGASCAR" 8/7/59 et revêtues du cachet non-oblitérant mais apposé par l'administration postale, double cercle 36/26mm "TANANARIVE / REPUBLIQUE MALGACHE // IV° SESSION / DU / CONSEIL EXECUTIF / DE LA / COMMUNAUTE / 7-8 JUILLET 1959".

Conseil Exécutif de la Communauté sur lettre commerciale
Lettre commerciale du 8/7/59 affranchie à 86F et avec le cachet non-oblitérant du 4ème Conseil Exécutif de la Communauté.
lettre non philatélique .........................................35 €
lettre philatélique ..............................................5 €

8 JUILLET 1959 :
L'Assemblée Nationale et le Sénat français désignent leur 186 délégués au Sénat de la Communauté.

14 JUILLET 1959 :
Le Général de Gaulle, Président de la Communauté remet le drapeau de la Communauté au Premier Ministre français et aux treize Chefs de Gouvernement de la Communauté.
Ce drapeau, en plus des trois couleurs, est «surmonté d'un fer de hampe représentant deux mains serrées à l'intérieur d'une couronne de chêne et de laurier».
Symbole
Ce symbole se trouve représenté sur le podium apparaissant sur le timbre de Madagascar consacré aux premiers Jeux de la Communauté (Y&T Madagascar No 354). On le voit également en haut de l'insigne des Sénateurs de la Communauté.
Insigne du sénat de la Communauté

15 JUILLET 1959 :
Le Général de Gaulle préside la séance inaugurale du Sénat de la Communauté qui ne se réunira que deux fois.
La session se déroulera jusqu'au 30 juillet mais ne sera consacrée qu'à l'élaboration du règlement intérieur.
Pas de témoignage philatélique connu.

médaille Sénateur de la Communauté verso
Médaille des Sénateurs de la Communauté. On retrouve le symbole de la Communauté sur les hampes des drapeaux figurant sur le revers de la médaille.


Composition Sénat de la Communauté
J.O. 17 février 1959 p 2051

gaston Monnerville FDC
18 JUILLET 1959 :
Gaston Monnerville, Président du Sénat de la République Française est élu Président du Sénat de la Communauté.
Un timbre à sa mémoire sera émis en 2011.

23 JUILLET 1959 :
A la suite des doléances de certains états qui voyaient les affaires communes dirigées uniquement par la France, MM Houphouët-Boigny, Lisette, Senghor, et Tsiranana sont nommés ministres-conseillers auprès du gouvernement français pour les Affaires de la Communauté, Leurs attributions seront définies en septembre.

25 JUILLET 1959 :
Décret définissant le rôle d'un Ministère d'Etat chargé de coordonner l'action des différents ministères de la République auprès des états-membre de la Communauté.

TARIF ÉTRANGER DE 1959 :

A la suite du changement en métropole du tarif de la lettre simple de 20 g pour l'étranger, qui passe à 50  FRF, les tarifs sont ajustés dans les territoires à 30 F CFA, 30 FD ou 10 F CFP.
Il s'en suit une émission progressive dans les Territoires d'Outre-mer de coupons-réponse internationaux à 40 F CFA, 40 FD et 12 FCFP .

Les tarifs postaux au départ des nouvelles républiques autonomes sont fixées par celles-ci individuellement en ce qui concerne les tarifs "étranger".

Plusieurs coupons-réponse seront émis à ce tarif au début des années 1960 (voir aux chapitres "De l'autonomie à l'indépendance postale de (nom de l'état)") . Dans beaucoup de cas on utilisera le stock aux valeurs précédentes avec correction manuscrite ou au tampon du prix de vente.

PRINCIPAUX TARIFS VERS L'EXTÉRIEUR DE LA COMMUNAUTÉ

Au départ de métropole
Zone Franc CFA
Zone Franc CFP
Zone franc djibouti
Lettre simple
50 FRF
30 FCFA
10 FCFP
30 FD
Lettre 2ème échelon
80 FRF
50 FCFA
17 FCFP
50 FD
carte postale
30 FRF
20 FCFA
7 FCFP
20 FD
coupon réponse
70 FRF
40 FCFA
12 FCFP
40 FD
recommandation
+60 FRF
+60 FCFA
+12 FCFP
+60 FD
référence
Décret RF 2/1/59
date d'application
6/1/59
27/7/59

CRI AEF 30 FCFA surchargé 40
Légende "AFRIQUE EQUATORIALE FRANCAISE" faciale 30 FRANCS CFA avec surcharge manuscrite 40


Pour les territoires ayant choisi le statut de "Territoire d'Outre-Mer" dans la nouvelle Constitution
voir le chapitre "Les départements et territoires d'Outre-Mer 1958-1981"





28 JUILLET 1959 :
Echauffourées à Brazzaville qui font 35 morts.

1er AOÛT 1959 :
Création de la CAPTEAO (Conférence des Administrations des Postes et Télécommunications des États de l'Afrique de l'Ouest) par les États de l'ancienne A.O.F. sauf la Mauritanie et la Guinée (Dahomey, Côte-d'Ivoire, Haute-Volta, Mali, Niger et Sénégal).
11ème anniversaire de la CAPTEAO
Le 11ème anniversaire est commémoré par un timbre du Mali (Y&T Mali PA 84).
Un timbre de Côte d'Ivoire (Y&T Côte d'Ivoire No 836), un timbre du Niger (Y&T Niger No 777) et quatre timbres du Sénégal (Y&T Sénégal No 811/14) commémorent le 30ème anniversaire de cet organisme.
30ème anniversaire de la CAPTEAO

Des coupons-réponse internes à cet organisme seront émis à partir de 1978 par le Bénin, le Sénégal, le Niger, la Haute-Volta, le Mali, et la Côte d'Ivoire.

Coupon-réponse de la CAPTEAO



Conférence de Monrovia
Conférence de Monrovia
3-8 AOÛT 1959 :
Réunion à Saniquelie (Libéria) de trois dirigeants africains - les "Big Three" - de Guinée, du Ghana et du Libéria. C'est le tout début des réunions qui conduiront à la création de l'OUA en 1963. Ils invitent la France à reconnaître le droit à l'autodétermination du peuple algérien.
Deux timbres du Liberia (Y&T Liberia Poste 365 et PA No 119) sont consacrés aux "Trois Grands d'Afrique" de cette conférence : Sekou Touré (Guinée), Tubman (Liberia) et Nkrumah (Ghana).

AOÛT 1959 :
Les trois chefs du soulèvement malgache (Ravoahangy, Rabemananjara et ...) de 1947, qui avaient été libérés en 1955 mais assignés à résidence en France, sont graciés.

3 SEPTEMBRE 1959 :
Congrès du R.D.A. à Abidjan.

10-11 SEPTEMBRE 1959 :
Cinquième session du Conseil Exécutif de la Communauté à Paris.
Pas de témoignage philatélique connu.
«Les Premiers Ministres africains et malgache font confiance au général de Gaulle pour le règlement du problème algérien».
Le Mali et Madagascar annoncent qu'ils demanderont bientôt formellement l'indépendance. Le général leur conseille d'organiser d'abord leurs états.

Admission de la Guinée à l'ONU
SEPTEMBRE 1959 :
La Guinée est admise à l'O.N.U..
Plusieurs timbres rappellent cette admission (Y&T Guinée République No 23/26 et PA 9/10).

28 SEPTEMBRE 1959 :
La Fédération du Mali (Sénégal et Soudan) demande l'indépendance au sein de la Communauté, par la voie du transfert de compétences prévu par la Constitution.

OCTOBRE 1959 :
Pose de la première pierre du port en eaux profonde de Cotonou (Dahomey).

NOVEMBRE 1959 :
A partir de cette date, les hauts-commissaires représentent, en plus du Président de la Communauté, la République Française dans les états de la Communauté et de ce fait reçoivent autorité sur tous les fonctionnaires français dans ces états, notamment ceux affectés à l'aide et à la coopération.

Président Yaméogo
AUTOMNE 1959 :
Maurice Yaméogo est élu Président de la République de Haute-Volta. Ce titre non prévu dans la constitution de la Communauté, ne figurait pas non plus dans la constitution de la République de Haute-Volta adoptée en mars.
Un timbre est émis le 1er Mai 1960 pendant la période d'autonomie, en l'honneur du "Président" Yaméogo.

Pdt Fulbert Youlou
L'Abbé Fulbert Youlou est élu Président de la République du Congo.
Pas de timbre à son effigie émis avant l'Indépendance.

Ces titres de Président de la République sont en contradiction avec les textes organiques de la Communauté.
Un timbre est consacré à Maurice Yaméogo (Y&T Haute-Volta No 89).
L'abbé Fulbert Youlou figure sur des timbres émis après l'Indépendance (Y&T Congo No 136A/138).
Les premiers essais juste avant l'Indépendance faisant apparaître le président «trop noir», ils furent re-gravés (voir à cette date).

10 DÉCEMBRE 1959 :
Visite du général de Gaulle à Nouakchott pour l'inauguration de la ville, qui en fait n'est qu'au début de sa construction.
La visite est rappelée par une grande griffe rectangulaire encadrée rouge "(texte en arabe) / (V et croix de Lorraine / NOUAKCHOTT / 10 Décembre 1959 / Visite du Général de Gaulle / PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE".

Voyage du général de Gaulle à Nouakchott

lettre ................................................................35 €

CRÉATION DE L'AGENCE POUR LA SÉCURITE DE LA NAVIGATION AÉRIENNE
(de l'Afrique et de Madagascar)
A.SEC.N.A.

12 DÉCEMBRE 1959 :
Création de l'Agence pour la SECurité de la Navigation Aérienne (de l'Afrique et Madagascar) (ASECNA).
10ème anniversaire de l'ASECNA

Le 10ème anniversaire est commémoré par de nombreux timbres (Y&T Cameroun 480, Centrafricaine 121, Congo 245, Côte-d'Ivoire 294, Dahomey 289, Gabon 259, Haute-Volta 206, Mali 132, Niger 226, Sénégal 330, Tchad 220).
20ème anniversaire de l'ASECNA

Le 20ème anniversaire sera commémoré également par certains pays (Y&T Bénin 461/462, Côte-d'Ivoire 534, Madagascar 634, Mali PA 373, Niger PA 285, Tchad 377/379 et Togo 984 et PA 421).

Lettre service ASECNA
Letre de service de l'agence ASECNA de Moanda au Gabon 15/5/72



11-12 DÉCEMBRE 1959 :
Après la visite à Nouakchott, le général de Gaulle préside la sixième session du Conseil Exécutif de la Communauté à Saint-Louis du Sénégal.
Le général indique qu'il accepte de donner l'indépendance au Mali comme la Fédération le lui avait demandé le 28 septembre.
Conseil Exécutif Communauté Saint-Louis
Le cachet "premier jour" du timbre émis pour le tricentenaire de Saint-Louis du Sénégal (Y&T Mali PA No 1) fait référence à cette session : cachet double cercle 36/25mm "PREMIER JOUR / SAINT-LOUIS DU SENEGAL // TRICENTENAIRE / DE SAINT-LOUIS / 6ÈME CONSEIL EXECUTIF / DE LA COMMUNAUTE / 11 DEC. 1959".

lettre .............................. 15 €





Une oblitération mécanique SECAP avec flamme "SIXIEME REUNION / DU CONSEIL EXECUTIF / DE LA COMMUNAUTE / SAINT-LOUIS DU SENEGAL" et couronne "SAINT-LOUIS / SENEGAL" n'a été utilisée que le 11 décembre et sans annonce préalable. C'est l'oblitération mécanique la plus rare des colonies françaises (deux lettres signalées à ce jour).

Flamme Conseil Exécutif de Saint-Louis
Flamme Saint-Louis Conseil Exécutif de la Communauté

Note : le 11 décembre 1959 était un jour de semaine (vendredi) et ce même jour à Saint-Louis, il y avait une vente "premier-jour" d'un timbre magnifique. La capitale du Sénégal avait été transférée de Saint-Louis à Dakar début 1959 entraînant le départ de nombreux fonctionnaires. Le faible nombre de collectionneurs disponibles ce jour là se sont précipités sur le "premier-jour" et l'oblitération mécanique qui n'avait pas été annoncée est passée totalement inaperçue d'où sa grande rareté.
lettre ............................................................................300 €

Le Président termine sa visite par un séjour à Dakar le 13 décembre.

Visite de Gaulle à Dakar 13 décembre 1959
Souvenir philatélique

FIN 1959 :
Un timbre à 0.10 avait été prévu en nouveaux francs pour commémorer en métropole la Communauté. Il avait pour légende principale «COMMUNAUTE» et légende secondaire «REPUBLIQUE FRANÇAISE» sur fond de globe et de flambeau. Les événements ont fait qu'il n'a pas été émis. De plus la "Communauté Française" n'était pas reconnue par l'U.P.U. en tant qu'Office Postal et ne pouvait émettre des timbres en tant que tel. Seuls les états membres de la Communauté auraient pu le faire en tant qu'héritiers des anciennes colonies françaises dont les offices postaux étaient membres de l'U.P.U...

Projet Timbre Communauté
Projet timbre Communauté
Epreuves d'atelier du projet de timbre "COMMUNAUTE"
timbre l'ensemble des essais ........................................200 €

Un des symboles de la Communauté apparaît au centre de ce projet de timbre.

13 DÉCEMBRE 1959 :
A Dakar, le général de Gaulle annonce, l'évolution de la Communauté vers un groupement d'états indépendants.
Devant l'Assemblée Fédérale du Mali il déclare : «Le Mali et avec lui les États qui le composent vont accéder, avec l'appui et l'aide de la France, à la souveraineté internationale».

14 DÉCEMBRE 1959 :
Une oblitération temporaire est mise en service à Dakar pour le Colloque de la Recherche Scientifique, organisé par l'O.R.S.T.O.M. (Office de la Recherche Scientifique et Technique d'Outre-mer). Bien que la session se soit poursuivie à Abidjan, on ne connait pas d'oblitération spéciale dans cette dernière ville, mais le même cachet rectangulaire encadré 68x29mm "COLLOQUE DE LA RECHERCHE / SCIENTIFIQUE / DAKAR 14-16 Décembre 1959 / ABIDJAN 17-18 Décembre 1959" est apposé sur les plis pendant le colloque.

Colloque de Dakar
Enveloppe philatélique du Colloque avec l'oblitération spéciale du 14 décembre à Dakar.

Colloque Recherche Scientifique Abidjan
idem oblitération standard d'Abidjan 17/12/59
lettre ...............................................................15 €

15 DÉCEMBRE 1959 :
Philibert Tsiranana demande l'Indépendance de la République Malgache.

30-31 DÉCEMBRE 1959 :
Les quatre états du Conseil de l'Entente, réunis à Abidjan, décident de demander leur indépendance.

31 DÉCEMBRE 1959 :
L'Afrique Occidentale Française et l'Afrique Equatoriale Française n'ont plus d'existence légale. Pierre Messmer, Haut-commissaire général de France pour l'A.O.F. rentre en métropole ainsi que Yvon Bourges qui était à la tête de l'A.E.F.
Le Bureau "DAKAR G.G. / SENEGAL" utilisé par le Gouvernement Général de l'A.O.F. restera lui en service encore plusieurs années.

Dakar G.G sur lettre en 1961
Lettre recommandée oblitérée du cachet "DAKAR G.G. / SENEGAL" 12/5/61 créé pour le Gouvernement Général de l"A.O.F.

Drapeau du Cameroun
1ER JANVIER 1960 :
Indépendance du Cameroun.

Voir le chapître spécial "Le Cameroun et le Togo après 1960"





1ER JANVIER 1960 :
Les pensions militaires versées aux Africains ayant participé à la seconde guerre mondiale sont gelées. Des discussions et manifestations auront encore lieu à ce sujet au début des années 2000, notamment après la sortie du film « Indigènes » en septembre 2006.

Prisonniers de guerre de l'AOF
Lettre en franchise avec cachet de l'Association des prisonniers de guerre de l'A.O.F. à Dakar, oblitérée 30/6/61

18 JANVIER 1960 :
Ouverture des négociations avec la Fédération du Mali.

JANVIER 1960 :
Deuxième réunion de la "Conférence de tous les peuples Africains", regroupant des partis politiques et non des états, à Tunis.

11 FÉVRIER 1960 :
Ouverture des négociations avec la République Malgache en vue de l'indépendance .

Jean Foyer
18 FÉVRIER 1960 :
Création au sein de la République Française d'un Secrétariat d'État aux Relations avec les États de la Communauté confié à Jean Foyer et compétent à la fois pour les problèmes politiques et économiques.

Le Secrétariat Général de la Communauté voit son rôle réduit à celui de cabinet du Président de la Communauté et de secrétariat du Comité Exécutif.

Secrétariat àla Communauté
Lettre officielle à en-tête du Secrétariat d'État aux Relations avec les États de la Communauté, avec cachet administratif déesse assise et affranchissemment mécanique du gouvernement (avec les anciennes lettres "P.C." pour Président du Conseil).

Billet de 50 FRANCS GUINEENS
1er MARS 1960 :
Le «franc guinéen» est détaché de la zone franc par Sékou Touré qui gèle tous les avoirs français notamment les dépôts en francs CFA de l'institut d'émission, la B.C.E.A.O. à Conakry soit environ 70 millions de Nouveaux Francs.
Pièce 25 F après mars 60
revers
Un coupon réponse international à 40 F CFA sera libellé en francs guinéens. Il sera bilingue anglais français comme son prédécesseur en Francs CFA.

CRI francs guinéens

lettre ...................................80 €

20 MARS 1960 :
Jacques Foccart est nommé Secrétaire Général pour la Communauté en remplacement de Raymond Janot.

21 MARS 1960 :
Septième et dernière session du Conseil Exécutif de la Communauté à Paris.
Pas de témoignage philatélique connu.

2 AVRIL 1960 :
Signature des accords franco-malgaches, Madagascar deviendra indépendant le 26 juin.

1-2-3 AVRIL 1960 :
Foire-Exposition de Thiès (Sénégal).
Une oblitération temporaire "FOIRE EXPOSITION / THIES // (symboles)" est mise en service à cette occasion.

Foire de Thies
Enveloppe Philatélique de la Foire oblitérée du 3 avril 1960

4 AVRIL 1960 :
Signature des accords franco-maliens, la Fédération du Mali deviendra indépendante le 20 Juin.
A noter que les transferts de compétence se font formellement vers la République du Sénégal et vers la République Soudanaise mais pas vers la Fédération du Mali.
La France garde accès à la base stratégique du Cap-Vert.
Ces accords franco-maliens et franco-malgaches modifient profondément la nature même de la Communauté.
Sénégal Accords pour l'Indépendance
Cette date sera retenue par le Sénégal comme date de son indépendance.
Un timbre (Y&T Sénégal No 204) et un cachet double cercle "PREMIER JOUR / DAKAR // REPUBLIQUE DU SENEGAL // FETE DE L'INDEPENDANCE / 4 AVRIL 61" le rappellent.

Flamme fête indépendance
Oblitération mécanique "4 AVRIL 1961 / FETES DE L'INDEPENDANCE / DU SENEGAL" et couronne "DAKAR R.P. / SENEGAL" 10/4/61

Jeux Communauté
13-19 AVRIL 1960 :
Jeux Sportifs de la Communauté à Tananarive.
Les Jeux Sportifs de la Communauté sont commémorés par un timbre de Madagascar (Y&T Madagascar N°354). Ce timbre porte sur le podium le symbole de la Communauté, mains blanche et noire entrelacées entourées d'une couronne de chêne et de laurier.

Une griffe commémorative est utilisée: cachet rectangulaire encadré "PREMIERS JEUX SPORTIFS / DE LA COMMUNAUTE / (anneaux enlacés) / 13-19 AVRIL 1960 / Bureau du Stade TANANARIVE".

Jeux de la Communauté
lettre FDC ............................................................5 €
lettre FDC avec la griffe du bureau du stade .........................20 €

Timbre Cooperation
Le symbole des deux athlètes de couleur différentes se serrant la main sera repris plus tard sur la série de timbres consacrée à la coopération et sur un cachet temporaire en 1965.

Symbole deux athlètes blanc et noir se serrant la main

lettre avec cachet temporaire semaine F.A.M............................4 €

Drapeau du Togo
27 AVRIL 1960 :
Indépendance du Togo.

Voir le chapître spécial "Le Cameroun et le Togo après 1960"





10-19 MAI 1960 :
Adoption du projet de révision de la Constitution permettant aux états de la Communauté d'accéder à la souveraineté internationale sans quitter la Communauté.

17 MAI 1960 :
Le Tchad, La République Centrafricaine et le Congo forment l'Union des Républiques d'Afrique Centrale (U.R.A.C.).
Le Gabon décide d'accéder seul à l'Indépendance.
L'U.R.A.C. devant les prétentions du Congo (liées à celle de l'ancien Congo Belge) sera morte avant d'avoir vécu.

30 MAI-2 JUIN 1960 :
Le Sénat de la Communauté adopte, par 205 voix contre 8, le projet de révision du titre XII de la Constitution.

3 JUIN 1960 :
Les quatre États du Conseil de l'Entente décident de demander formellement leur indépendance, sans négociation préalable d'accords de coopération et en quittant la Communauté.

4 JUIN 1960 :
Loi constitutionnelle amendant le titre XII de la Constitution qui permet aux États de la Communauté de devenir indépendants sans cesser de faire partie de la Communauté.



7 JUIN & 14 JUIN 1960 :
L'Assemblée Législative soudanaise, puis l'Assemblée Législative sénégalaise votent le transfert des compétences communes, transférées par la France à chacune d'elle, à la Fédération du Mali.

2ème Conférence des Etats Indépendants d'Afrique



14 JUIN 1960 :
Deuxième Conférence des États Indépendants d'Afrique à Addis Abeba, la première ayant eu lieu dans cette même ville en avril 1958.
Trois timbres d'Éthiopie commémorent cet événement (Y&T Ethiopie Nos 359/61).

2ème Conférence Etats indépendants d'Afrique



La Communauté Française 1958-1960
Page Flèche
 4 
Chronologie Juil. 58
26 Nov. 58
28 Nov. 58
10 Jan 59
14 Jan. 59
22 Mai 59
27 Mai 59
14 Juin 60
Juin 60
7 Août 60
11 au 17
Août 60
19 Août
Déc. 60




Retour en tête de page



Retour au sommaire de "De l'Empire Colonial à l'indépendance assistée"